BFM Business

BFM Awards 2005 et 2006 de la Performance boursière: Vallourec

BFM Business

Vallourec ne fait rien comme les autres: ni ses tubes (sans soudure), ni la gestion de ses ambitions. Depuis son BFM Award , le groupe s’est lancé dans un pari osé: conquérir les nouveaux marchés du pétrole et du gaz, coûte que coûte.

Des constructions d’usines au forceps, et un titre qui prend l’eau: –60% entre 2007 et 2013… Les investissements sont en effet plus lourds qu’attendu, et les profit warnings se multiplient: deux rien qu’en 2012.

Des efforts difficiles mais le groupe semble, aujourd’hui, prêt. Exportateur en 2005, il est désormais implanté partout: chez ses clients au Brésil, la patrie de Petrobras… Il surfera aussi la vague du schiste, avec sa nouvelle usine américaine dans l’Idaho.

Seul hic : ses tubes premium coûtent cher, sur un secteur désormais concurrentiel et en quête de rentabilité. Les actionnaires demandent à voir.

Guillaume Sommerer