BFM Business

Etats-Unis: les inscriptions au chômage restent à un niveau très élevé

Drapeau USA (Photo d'illustration)

Drapeau USA (Photo d'illustration) - Brendan Smialowski / AFP

Du 30 août au 5 septembre, 884.000 personnes se sont inscrites au chômage, soit le même chiffre que sept jours plus tôt.

La reprise semble marquer le pas aux Etats-Unis alors que l'épidémie de covid-19 repart dans de certains états du pays obligeant de nombreuses entreprises et commerces à baisser le rideau.

Ainsi, les inscriptions au chômage se stabilisent à un niveau encore très élevé après la décrue observée ces dernières semaines. 884.000 personnes se sont ainsi inscrites au chômage du 30 août au 5 septembre, soit le même chiffre que sept jours plus tôt.

Ce niveau est supérieur à celui attendu par les analystes qui tablaient sur 813-846.000 nouvelles inescriptions.

13,3 millions d'américains

Rappelons néanmoins que le pic avait été atteint fin mars avec pas moins de 6,8 millions d'inscriptions.

Le nombre total de bénéficiaires d'une allocation chômage a grimpé, avec plus de 13,3 millions de personnes au cours de la dernière semaine d'août (93.000 personnes de plus que la semaine précédente), selon des données publiées avec une semaine de décalage.

En cumulant les aides offertes à différents niveaux, dont celle versée par le gouvernement fédéral depuis le début de la pandémie, ce sont plus de 29 millions d'Américains qui sont soutenus financièrement après avoir perdu leur emploi ou vu leurs revenus chuter, en légère hausse par rapport à la semaine précédente.

Début septembre, le Département du Travail annonçait que le taux de chômage était tombé à 8,4% en août, contre 10,2% en juillet, repassant sous la barre symbolique des 10% pour la première fois depuis le début de la pandémie. Avant la crise, il était de 3,5%.

Le chiffre de septembre sera donc observé avec attention compte tenu de l'arrêt de la dynamique de la baisse des inscriptions au chômage.

Et tous les yeux sont désormais tournés vers le Congrès, où se joue un nouveau plan d'aide du gouvernement fédéral, pour les ménages, les entreprises, les écoles et les collectivités locales.

OC avec AFP