BFM Business

Volkswagen s'implante en Algérie

Volkswagen va construire une usine en Algérie.

Volkswagen va construire une usine en Algérie. - Tobias Schwarz - AFP

Le groupe automobile et son partenaire algérien Sovac ont signé un accord. Ils prévoient de construire une usine d'assemblage.

Volkswagen et son partenaire algérien Sovac ont signé un accord pour la construction d'une usine d'assemblage de véhicules en Algérie pour un montant de 160 millions d'euros. L'usine, qui sera implantée à Relizane (320 km à l'ouest d'Alger), produira sa première voiture en juin 2017 et prévoit de faire passer sa production à plus de 100 véhicules par jour. Elle fabriquera plusieurs modèles dont des Golf, Seat Ibiza, Skoda Octavia et Caddy.

"Le groupe Volkswagen s'est prononcé en faveur d'une participation dans Sovac Production compte tenu du fait que nous travaillons depuis des années" avec lui, a expliqué Josef Baumert, cadre au sein du groupe automobile allemand. Pour le patron de Sovac, Mourad Oulmi, "ce partenariat permettra le transfert du savoir-faire et (...) de la technologie de Volkswagen".

L'Algérie diversifie son économie

"La nouvelle joint-venture entre Sovac et Volkswagen (...) est la démonstration qu'on peut investir, se développer et à l'avenir innover en Algérie", a commenté le ministre algérien de l'Industrie, Abdessalem Bouchareb.

Volkswagen est le deuxième groupe automobile à installer une usine de montage en Algérie après le français Renault. L'Algérie s'emploie depuis plusieurs années à diversifier son économie fortement dépendante des hydrocarbures, qui rapportent au pays 95% de ses recettes extérieures.

Alger souhaite désormais que les constructeurs internationaux installent des usines en Algérie plutôt que de se contenter d'y vendre leurs voitures.

D. L. avec AFP