BFM Business

Voiture électrique: en France, Tesla grimpe, mais la Zoé reste en tête

Depuis 2013, Tesla a vendu plus d'un millier d'exemplaires de ses voitures électriques, dont 708 en 2015. Dans le même temps, Renault a vendu près de 22.000 Zoé.

Depuis 2013, Tesla a vendu plus d'un millier d'exemplaires de ses voitures électriques, dont 708 en 2015. Dans le même temps, Renault a vendu près de 22.000 Zoé. - Eric Piermont - AFP

En 2015, Tesla a vendu 708 voitures sur un marché de l'électrique qui a déjà dépassé les 17.000 et que la Zoé de Renault domine sans partage.

Comparé aux ventes de Clio, le chiffre peut paraître anecdotique, voire ridicule, mais attention aux apparences. Après 17 voitures vendues en 2013 et 328 en 2014, Tesla a réalisé en France quelque 708 immatriculations en 2015, soit une progression de plus de 4.000%.

En seulement trois ans, le spécialiste de la voiture électrique grimpe vite, même sur le marché français. Selon les chiffres du CCFA (Comité des Constructeurs Français d'Automobiles) et ceux du site "Automobile Propre", Tesla représentait 0,19% des ventes d’électriques en France en 2013, 3,1% en 2014 et désormais, il atteint 4,1%. La France représente 1,4% des ventes de Tesla qui l’an dernier a vendu 50.580 voitures dans le monde.

Peut-on pour autant en déduire que les Français ne sont pas en première ligne dans la voiture électrique? Pas vraiment, car Tesla n’est pas encore représentatif du marché français qui semble privilégier les petites citadines aux grosses sportives.

Tesla est 5ème du marché français qui est bien plus dynamique qu'on ne le pense.
Tesla est 5ème du marché français qui est bien plus dynamique qu'on ne le pense. © Automobile Propre

En 2015, les Français ont acheté 17.240 voitures propres. Et le champion sur le territoire est tricolore puisqu’il s’agit de Renault qui en 2015 a vendu 10.406 Zoé pour s’accaparer plus de 60% du marché français de l’électrique.

Nissan est second de la catégorie avec la Leaf dont les ventes en France ont atteint 2.220 exemplaires en 2015 (12,9% de PDM). Et, avec ses 708 ventes, Tesla n’atteint pas la troisième place qui est tenue par la Bluecar de Bolloré avec 1.166 voitures vendues, soit 6,8% du marché français de la voiture électrique. Quant à la 4e place, c’est Peugeot qui l’occupe avec sa iOn (725 immatriculations pour 4,2% de PDM).

Tesla se contente donc de la 5e place, mais rappelons qu’il était 12e en 2013 et qu’il réalise son score avec une voiture premium dont le prix tourne autour des 80.000 euros. En face, le ticket d’entrée des concurrentes est très inférieur. La Zoé démarre à 13 700 euros... bonus écologique déduit.

Pascal Samama