BFM Business

Une agent de la SNCF agressée pour un train parti en avance

BFM Business

Une enquête a été ouverte après l'agression d'une agent de la SNCF en gare de Vitry-le-François (Marne) par un couple furieux d'avoir manqué leur train parti en avance selon eux, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. "Le couple s'est présenté jeudi au guichet en affirmant que leur train était parti en avance et a asséné plusieurs coups de poing à l'agent qui tentait de les calmer", a-t-on expliqué au parquet de Châlons-en-Champagne.

Selon la SNCF qui condamne cette "agression injustifiable", l'horaire de ce TER reliant Nancy à Épernay avait été modifié en raison de travaux sur la voie. Les agresseurs qui souhaitaient se rendre à Châlons-en-Champagne sont également soupçonnés d'avoir volé le téléphone portable de la victime et dégradé une porte de la gare, a précisé la SNCF qui a déposé plainte.

L'agent blessée au visage a été conduite à l'hôpital par les secours. Les gendarmes de Vitry-le-François chargés de l'enquête étaient toujours vendredi après-midi à la recherche des agresseurs.

la rédaction avec AFP