BFM Business

Un ferry à 270 millions d'euros pour les chantiers de Saint-Nazaire

Le ferry de Brittany Ferries sera la première commande pour STX depuis décembre 2012.

Le ferry de Brittany Ferries sera la première commande pour STX depuis décembre 2012. - -

Brittany Ferries a commandé un navire géant à STX France, ce mardi 14 janvier. Les chantiers bretons construiront donc l'un des plus grands navires à gaz naturel liquéfié au monde.

Les chantiers de Saint-Nazaire ont décroché un nouveau projet. STX France a annoncé, ce mardi 14 janvier, avoir signé un contrat de 270 millions d'euros avec Brittany Ferries pour la construction d'un navire géant.

Le ferry fera 210 mètres, et pourra accueillir 2.400 passagers. Il devrait être livré fin 2016. Mais surtout, il n'utilisera que du gaz naturel liquéfié comme carburant. Il devrait d'ailleurs être baptisé "Pegasis", pour "Power Efficient Gas Innovation Ship".

Le navire consommera entre 15 et 20% d'énergie en moins, et n'émettra pas d'oxyde de soufre. Un moyen pour la compagnie britannique de se mettre aux normes européennes qui visent à dépolluer la Manche à partir de 2015.

Une nouvelle spécialité pour les chantiers de Saint-Nazaire

La construction sera un défi pour les chantiers de Saint-Nazaire, puisqu'ils vont devoir tenir compte des problèmes de stockage du gaz. A terme, les ports français vont aussi devoir s’équiper en terminaux GNL pour assurer l’approvisionnement.

Dans un communiqué commun, les ministres du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et des Transports, Frédéric Cuvillier, soulignent que ce défi permettra à STX de "développer son expertise et sa compétitivité dans une filière industrielle naissante".

Les ministres estiment également que "cette commande confirme l'excellence des chantiers navals de St Nazaire".

La dernière commande faite à STX France datait de décembre 2012, avec le "Oasis III" pour l’américain Royal Caribbean International. Ce paquebot de croisière doit être livré en 2016, pour un prix avoisinant le milliard d’euros.

J.S avec AFP