BFM Business

Trop petite, sale: la gare routière de Bercy devenue inadaptée

Le nombre de voyageurs se rendant à la gare de Bercy a été multiplié par dix entre 2015 et 2019.

Les voyageurs qui se rendent à la gare Bercy-Seine pour emprunter un bus longue-distance sont nombreux à critiquer l'état de l'établissement, jugé insalubre. Ils pointent du doigt les tags aux murs, des poubelles pleines continuellement et des problèmes d'hygiène, notamment dans les toilettes.

"Il n'y a jamais de papier. Rien n'est fait pour nous accueillir", critique une voyageuse, "Il y a du pipi partout!", renchérit une autre.

Une gare peu adaptée

La gare routière est la seule à pouvoir accueillir les voyageurs qui choisissent le bus pour se déplacer. Or, leur nombre a été multiplié par dix entre 2015 et 2019. Aujourd'hui, pas moins de 1.500 usagers passent par l'établissement pour emprunter l'un des 120 bus qui en partent chaque jour. La gare est ainsi devenue trop petite et n'est plus adaptée à sa fréquentation. 

"La mairie de Paris interdit toute autre aire de stationnement à Paris pour les compagnies de bus longue-distance", rappelle Raphaël Denis, porte-parole de Flixbus. 

Des travaux prochainement

Saemes, le concessionnaire chargé de l'entretien de la gare assure que les sanitaires sont nettoyés toutes les 30 minutes. Mais avec seulement trois toilettes pour les hommes et quatre pour les femmes, il est presque impossible de les maintenir propres. 

"Il y a trop peu de toilettes. Avec cette fréquentation, une file d'attente énorme se forme régulièrement devant. Et puis, les toilettes sont gratuites et attirent aussi des personnes extérieures", explique à BFM Paris Alain Devès, directeur général de la SAEMES. 

Des travaux sont actuellement en cours. Une salle d'attente et une billetterie automatique devraient bientôt voir le jour, ainsi que de nouveaux sanitaires. 

Clémence Renard, Narjis Hadji et Cyrielle Cabot