BFM Business

Soirée de galère pour les usagers de la ligne 14 du métro

Une panne d'alimentation a provoqué l'interruption totale du trafic sur la ligne 14 du métro parisien ce mercredi soir. L'ensemble des voyageurs a été évacué. Le trafic a repris peu après 23 heures.

La soirée fut pénible pour les voyageurs de la ligne 14 du métro parisien. Ce mercredi aux alentours de 19 heures, une panne d'alimentation électrique a provoqué l'interruption totale du trafic sur cette ligne 100% automatisée reliant Saint-Lazare à Olympiades.

Plusieurs centaines de personnes se sont ainsi retrouvées bloquées dans les tunnels une partie de la soirée. La RATP a procédé aux évacuations de cinq rames aux alentours de 19h15. 60 personnes ont notamment été évacuées de la station Madeleine. Les opérations se sont achevées vers 20h30.

Néanmoins, des tests consistant notamment à faire rouler les rames à vide ont retardé la reprise du trafic. La situation est revenue dans l'ordre peu après 23 heures. Cet incident intervient moins d'un mois après la panne géante qui avait frappé la très fréquentée ligne 1.

Un manque d'information?

Après l'incident, beaucoup de voyageurs ont dénoncé le manque d'information pendant l'incident, à l'instar de cet usager qui déplore l'absence de "message sonore ou visuel". De son côté, Juliette, présente à bord d'une rame à l'arrêt, raconte le déroulé des événements:

"Le métro est parti de la station et s'est arrêté en pleine rame à moitié sur le quai et dans le tunnel. C'était assez brusque. Les lumières se sont éteintes [...] et la chaleur a augmenté. On a commencé à avoir des messages quelques minutes après cette interruption pour nous dire que le trafic était interrompu sur toute la ligne mais sans nous dire quand il allait reprendre. On a dû patienter de 19h15 et cela s'est poursuivi jusqu'à 19h30-45. À un moment donné, on a entendu des bruits vers le bout de la rame et les portes se sont débloquées. Des agents progressaient dans la rame pour qu'on puisse sortir. Cela s'est fait relativement dans le calme".

Une centaine d'agents mobilisés

Porte-parole de la RATP, Frédéric Lambert assure que des messages ont bien été passés aux voyageurs: "D'une manière générale, nous réalisons différentes informations en stations et à bord des rames et c'est ce qui a été fait aujourd'hui. Les messages ont bien été passés", a-t-il assuré, précisant que "ce qui n'est pas évident, c'est de déterminer l'heure de reprise".

Et d'ajouter: "Bien évidement nous nous excusons auprès de l'ensemble des voyageurs pour cette gêne occasionnée mais je tiens à rappeler que nous avons mis très rapidement sur le terrain plus d'une centaine d'agents RATP qui, à certains endroits, ont distribué des bouteilles d'eau pour les voyageurs".
Paul Louis avec BFM Paris