BFM Business

SNCF: des TGV supplémentaires à la demande... ou presque

Pour le dimanche 5 juillet, c'est le Paris-Avignon qui a la faveur des internautes avec un taux de remplissage de 80%

Pour le dimanche 5 juillet, c'est le Paris-Avignon qui a la faveur des internautes avec un taux de remplissage de 80% - DR

La SNCF va lancer le 5 juillet prochain TGVPop, une offre qui permettra aux internautes de voter sur Twitter et Facebook pour choisir les trains supplémentaires dans lesquels ils seraient prêts à voyager. Avec des tarifs assez agressifs.

Le "The Voice" du train. Voilà ce que s’apprête à lancer le 5 juillet prochain la SNCF. Il ne s’agira évidemment pas de voter pour le contrôleur qui a le plus beau brin de voix mais plutôt de décider du TGV non programmé dans lequel vous seriez prêt à prendre place. Baptisée TGVPop, l’opération durera tout l’été et concernera 200 trains "supplémentaires" pour un total de 100.000 places mises en vente. Une trentaine de destination seront concernées: de Marseille à Paris en passant par Grenoble, Bordeaux, Rennes, Lyon…

Concrètement comment cela va fonctionner? Il suffit de se rendre sur le site de la SNCF à la page TGVPop et de voir quels sont les trains en compétition. Les trajets sont mis en ligne 14 jours avant le départ. En l’occurrence pour le dimanche 5 juillet on trouve un Lyon Perrache-Paris, un Lyon Part Dieu-Paris et un Paris-Avignon. On se connecte au site via Facebook ou Twitter et on met à jour son statut en précisant le train choisi avec le hashtag #TGVpop. Le train se remplit alors virtuellement avec les votes et dès que le tiers de sa capacité est atteint, la SNCF promet qu'il sera bien au départ.

Des Prem's de dernière minute

Si c’est donc votre TGV qui l’emporte, vous recevez par e-mail au plus tard quatre jours avant le départ l’horaire définitif et vous pourrez acheter la place à partir de J-3 avant le départ. Le prix des places est assez attractif puisqu’il varie entre 25 et 35 jours selon le trajet, plus 5 euros pour bénéficier de la première classe. A ce prix là, les billets sont évidemment non échangeables et non remboursables. Il s’agit en fait d'une nouvelle forme de tarif bradé à l'instar des Prem’s, ces places à prix réduit qui sont en mis à la vente deux mois avant le départ du train.

A l’intérieur du train, la SNCF veut mettre en avant la dimension communautaire de son service. Les "TGVpopeurs" partageant les mêmes centres d’intérêt pourront en effet se rencontrer et partager. En s’inscrivant, on peut en effet renseigner une fiche de centres d’intérêt afin que la SNCF place dans les mêmes wagons les gens qui ont les mêmes passions (musique, cinéma, jeux divers...). Des passionnés qui pourront se rencontrer au wagon-bar qui ne sera pas ouvert dans ces TGVPop.

Frédéric Bianchi