BFM Business

Salon du Bourget 2017: 150 milliards d'affaires engrangés par l'industrie

Si l'édition 2017 du salon du Bourget a été un bon cru pour les affaires, le nombre de visiteurs professionnels (140.000) a reculé de 6% par rapport à 2015.

Si l'édition 2017 du salon du Bourget a été un bon cru pour les affaires, le nombre de visiteurs professionnels (140.000) a reculé de 6% par rapport à 2015. - Eric Piermont-AFP

L'édition 2017 du salon international de l'aéronautique du Bourget été un très bon cru avec des carnets de commandes en hausse de 13%, atteignant 150 milliards de dollars (134 milliards d'euros). Boeing a nettement distancé Airbus sur ce plan.

Les industriels de l'aéronautique peuvent se frotter les mains. Le salon du Bourget, plus grand rendez-vous mondial du secteur, a été un "très bon cru". Le chiffre d'affaires réalisé pendant le Salon par les professionnels représentant aussi l'industrie spatiale a atteint 150 milliards de dollars (134 milliards d'euros) de commandes et d'engagements, contre 130 milliards lors de la précédente édition en 2015 de cette grand messe qui se tient tous les deux ans.

Boeing a pris un net avantage sur Airbus sur le plan des commandes et des engagements avec 74,8 milliards de dollars pour le constructeur américain et 39,7 pour le consortium européen, tandis que CFM International, la filiale moteurs d'avions de General Electric et Safran, a reçu 1.658 commandes de moteurs Leap et CFM56, pour un montant total de 27,3 milliards de dollars, lors du salon.

Le nombre de visiteurs professionnels a reculé de 6%

"C'est un très, très bon cru en termes de business", a commenté Emeric d'Arcimoles, le commissaire général de ce salon ouvert aux seuls professionnels du lundi 19 au jeudi 22 juin 2017, puis au grand public les trois derniers jours. En revanche, le nombre de visiteurs professionnels (140.000) a reculé de 6% par rapport à 2015, une baisse attribuée par M. d'Arcimoles à des "restrictions budgétaires" dans de nombreuses entreprises ainsi qu'à l'état d'urgence en France.

La troisième édition de "l'avion des métiers", un forum pour l'emploi dans le secteur de l'aéronautique, a vu passer cette année plus de 60.000 personnes. Quant au Paris Air Lab, première édition d'un espace dévolu à la recherche, l'innovation et à la prospective, il a attiré 50.000 personnes et aurait permis à certaines start-up d'enregistrer leurs premières commandes.

F.B avec AFP