BFM Business

Reprise du travail et amélioration du trafic SNCF

-

- - -

Plusieurs sites de la SNCF ont voté vendredi la reprise du travail après le mouvement déclenché la veille par la violente agression d'un contrôleur du train Corail Lyon-Strasbourg. Guillaume Pepy assure que le trafic sera redevenu normal d'ici ce vendredi soir.

Ce début de reprise, dans l'attente d'autres assemblées générales un peu partout en France, a été décidé à Marseille, Toulouse, La Rochelle (Charente-Maritime) et à Paris Sud-Est, c'est-à-dire gare de Lyon, a-t-on appris auprès de la direction.

Plan d'urgence et zones d'incivilités repérées

Parallèlement, la direction de la SNCF, dont le trafic est fortement perturbé depuis la veille, a reçu dans la matinée un à un les représentants syndicaux et s'est engagée à présenter dès lundi un plan d'urgence avec les services de sécurité. Le syndicat Unsa "considère qu'il est temps de reprendre le travail", a déclaré à l'issue de la rencontre Roger Dillenseger, secrétaire général adjoint de l'Unsa. Il a précisé que la direction allait notamment cartographier les zones où ont lieu le plus fréquemment des incivilités. Le président de la SNCF, Guillaume Pepy, avait appelé sur différents médias les cheminots à ne pas pénaliser les clients, dont des milliers ont été un temps bloqués jeudi en fin de journée dans des gares.

Amélioration du trafic

Tout sera redevenu normal d'ici ce vendredi soir, maximum demain samedi matin, a assuré Guillaume Pepy cet après-midi, alors qu'un communiqué de la SNCF faisait le point sur la reprise progressive de la circulation des trains sur l'ensemble du réseau :

« Le trafic des trains internationaux (Thalys, Eurostar, Lyria et Elipsos) est normal.
Les TGV au départ ou à destination de Paris circulent avec 8 à 9 trains sur 10, selon les relations. Les TGV province-province circulent en moyenne avec 1 train sur 2, avec des disparités selon les axes. Les Intercités circulent avec 1 train sur 2 en moyenne, les Téoz avec 2 trains sur 3 en moyenne. Le trafic du réseau Transilien est quasiment normal. 1 TER sur 2 circule, en moyenne, avec des disparités marquées selon les régions.

Les clients munis de réservations ayant dû renoncer à leur voyage, peuvent échanger ou se faire rembourser leur titre dans n’importe quel point de vente SNCF.
Un numéro vert (0 805 90 36 35) est mis en place et les sites Internet relaient l’information au fur et à mesure et en temps réel (ww.sncf.com). Les personnels SNCF sont mobilisés afin de prendre en charge et d’accompagner tous les voyageurs dansles gares et à bord des trains. Près de 500 volontaires de l’information ont renforcé le dispositif d’accueildans près de 40 gares. »