BFM Business

PSA-Dongfeng: "un cap a été franchi" selon Moscovici

Pierre Moscovici laisse entendre que d'autres accords pourraient se reproduire.

Pierre Moscovici laisse entendre que d'autres accords pourraient se reproduire. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le constructeur automobile français a officialisé son alliance avec Dongfeng. Pierre Moscovici s'est réjoui, ce jeudi 27 mars au micro de BFM Business, de cet accord.

"Un cap a été franchi". Pierre Moscovici, ministre de l'Economie, s'est réjoui au micro de BFM Business ce jeudi 27 mars, de l'accord entre PSA et Dongfeng.

Mercredi 26 mars, à l'occasion de la visite du président chinois, Xi Jinping, à Paris, le constructeur automobile a officialisé son mariage avec Dongfeng.

L'accord prévoit que l'Etat et le constructeur chinois déboursent chacun 800 millions d'euros pour prendre l'un et l'autre 14% du capital du constructeur automobile français.

Ceci les placera au même niveau que l'actionnaire historique, la famille Peugeot, à l'issue d'une augmentation de capital de 3 milliards d'euros qui devrait être lancée fin avril.

D'autres accords à venir?

Pour Pierre Moscovici, il s'agit "d'un investissement historique qui je crois aura un impact psychologique majeure". Et cela lui, cela prouve que " la France est un pays attractif, un pays compétitif, un pays dans lequel on peut faire confiance".

Par ailleurs, il précise que ce genre de partenariat pourrait être amené à se reproduire. "Il peut arriver, sans qu'on ait des projets concrets, qu'il y ait à nouveau des investissements très importants d'entreprises chinoises en France".

D. L.