BFM Business

PSA: Carlos Tavares exclut l'ouverture d'usines en Europe

Carlos Tavares veut que PSA devienne numéro un au Portugal

Carlos Tavares veut que PSA devienne numéro un au Portugal - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le nouveau président du conseil de surveillance de PSA a indiqué, ce jeudi 3 avril, qu'il ne comptait pas ouvrir de nouveau site en Europe "dans les prochaines années". Il a invoqué "les surcapacités" de l'entreprise sur le Vieux Continent.

Pour Carlos Tavares, le nouveau président du directoire de PSA, pas question d'ouvrir de nouvelles usines en Europe, du moins pour le moment.

S'exprimant devant des journalistes à Lisbonne, le nouveau patron du groupe automobile a ainsi déclaré que "PSA n'est pas du tout en situation de créer de nouvelles usines dans les prochaines années".

"Nous avons déjà des surcapacités et devons accélérer l'amélioration de l'efficacité de nos usines", a-t-il ajouté.

PSA doit devenir numéro un au Portugal

Il a toutefois indiqué que "nous avons l'ambition de devenir le premier groupe automobile au Portugal". "PSA groupe est actuellement numéro deux au Portugal, avec une part de marché d'environ 16%, derrière Volkswagen", a-t-il rappelé.

L'ancien numéro deux de Renault, originaire de Lisbonne, qui a pris les rênes du groupe le 31 mars, doit dévoiler le 14 avril un nouveau plan stratégique, qui courra jusqu'en 2016.

J.M. avec AFP