BFM Business

Procès SNCF : la jeune femme licenciée pour ses retards gagne

-

- - -

La SNCF a été condamnée mardi par le tribunal de grande instance de Paris à verser 1.500 euros à une jeune femme de 25 ans qui dit avoir perdu son emploi à Lyon en raison des retards répétés de son train.

Dans son jugement, la 4e chambre civile "déclare la SNCF responsable du préjudice subi par Mlle Parassols" et "la condamne à lui verser la somme de 1.500 euro au titre de son préjudice moral".

BFMTV