BFM Business

Pour la première fois en 50 ans, Volvo n'est plus maître sur ses terres

La V70 de Volvo

La V70 de Volvo - M 93 - Wikimedia Commons - CC

La voiture la plus vendue en 2016 en Suède n'a pas été une Volvo mais la Golf de Volkswagen. Une première depuis 1962.

Volvo n'est désormais plus prophète en son pays. Pour la première fois depuis plus d'un demi-siècle, la voiture la plus vendue de Suède n'est pas sortie de ses usines mais de celles de Volkswagen. La Golf du groupe allemand arrive ainsi en tête du palmarès.

La célèbre compacte allemande a représenté 5,9% du marché du neuf en 2016, devant trois modèles de Volvo, dont les plus populaires ont été les V70, S90 et V90 (regroupés en une seule catégorie, 5,7% du marché).

"Cela fait 54 ans qu'une autre marque que Volvo n'était pas parvenue en tête de ce classement. C'était arrivé pour la dernière fois en 1962, et à l'époque également une Volkswagen était en tête, à savoir la Coccinelle", s'est félicité Volkswagen Suède dans un communiqué.

Toujours premier constructeur néanmoins

Volvo Cars a souligné de son côté qu'il restait "clairement le numéro un" du marché national, avec 21,5% de parts de marché, devant Volkswagen avec 15,7% et Audi avec 7,3%.

L'année 2016 a marqué un nouveau record d'immatriculations en Suède, avec 372.300 voitures neuves, soit 8% de plus qu'en 2015, l'année où un vieux record datant de 1988 avait été battu.

"La vigueur du marché automobile en 2016 s'explique par la forte conjoncture, la solidité du pouvoir d'achat, des taux d'intérêt records, un marché du travail stable", a souligné dans un communiqué l'organisation des constructeurs et importateurs automobiles, Bil Sweden, qui table sur un recul de 3% du marché en 2017. 

J.M. avec AFP