BFM Business
Transports

Neige : la SNCF à pied d'oeuvre pour limiter les perturbations

-

- - -

Depuis mardi, la SNCF a mis en place son plan "grand froid". Déneigement des rails et des tunnels, préparation des trains face aux températures négatives… les missions sont nombreuses pour limiter les perturbations de trafic.

Un peu partout en France, les équipes de maintenance de la SNCF sont à pied d'oeuvre. "On protège nos attelages contre la formation de glace, ainsi que toutes les parties mécaniques sensibles contrele givre", indique Dominique Sagot, responsable du matériel pour les TER (trains express régionaux) dans le Nord-Pas de Calais.

>> A LIRE : les chutes de neige se poursuivent dimanche

Avec la mise en place mardi du plan "grand froid", la SNCF protège ainsi ses équipements, trains et rails. Dans le massif du Jura, Pascal Mergey conduit un chasse-neige sur rails pour déblayer les voies. Et va jusqu'à sortir pioche et marteau-piqueur dans les tunnels. "L'eau s'infiltre, et avec le froid qu'il fait, cela fait des stalagtites que l'on doit casser", explique-t-il.

Les TGV ralentis

Malgré ce branle-bas de combat, la SNCF a toutefois conseillé dimanche à ses clients de reporter leurs voyages prévus pour l'après-midi, notamment parce que les accès routiers aux gares sont rendus difficiles par la neige.

Elle a également décidé de limiter la vitesse de tous les TGV à 220 km/h, voire 170 km/h sur certains tronçons au lieu de la vitesse habituelle de 300 à 320 km/h.

Enfin, quelques lignes départementales ont été suspendues et la ligne Intercités Paris-Limoges-Toulouse a été fermée par précaution, en raison de forts risques de givre sur la caténaire.