BFM Business

Le RER A: le pilotage automatique mis en place en 2018

Le RER A va devenir automatique.

Le RER A va devenir automatique. - Martin Bureau - AFP

D'ici 2018, les trains du RER A rouleront à 100% en pilote automatique. Ce dispositif devrait faire gagner deux minutes sur le temps de parcours.

La ligne la plus fréquentée d'Europe va connaître une petite révolution. Au second semestre 2018, les trains du RER A rouleront tous en pilote automatique. Un premier train équipé de ce système a déjà transporté des voyageurs fin avril sur cette ligne, ont annoncé mercredi le Stif et la RATP.

"Le déploiement du pilotage automatique est en cours et sera effectif sur l'ensemble des trains du RER A au second semestre 2018, sans interruption du trafic et sans impact pour les voyageurs", précise un communiqué commun.

Le but est d'améliorer la régularité et la rapidité des trains. Le temps de parcours entre Vincennes et La Défense devrait diminuer de deux minutes. Les conducteurs continueront de superviser la conduite et décideront de la fermeture des portes.

"Une première mondiale" pour une ligne si fréquentée

Le 27 avril, un premier train avec voyageurs équipé du système de pilotage automatique a circulé sur le tronçon central du RER A, une "première mondiale pour une ligne ferroviaire à plus d'un million de voyageurs par jour", indique le communiqué.

Le déploiement du pilotage automatique s'inscrit dans un plan de modernisation du RER A mené par la RATP et le Stif, qui s'est aussi traduit par l'équipement de la ligne en trains à deux niveaux. Chaque année, le RER A transporte 1,2 million de voyageur et traverse l'Ile-de-France sur 109 km à travers 46 gares.

C. B avec AFP