BFM Business

Le plancher d'un RER C transpercé par une pièce métallique en plein trajet

Une éclisse laissée sur les voies semble avoir été projetée contre le plancher du train en mouvement.

Les usagers d'un RER C ont eu un sacré choc ce jeudi après-midi. En plein trajet, à hauteur d'Ablon dans le Val-de-Marne, le plancher du train a été transpercé par un morceau de métal.

Nicolas, un des voyageurs à bord, a décrit au Parisien un "énorme bruit" suivi de "secousses dans tous les sens". "Tout à coup, le plancher a été transpercé", a-t-il expliqué.

Des ouvriers travaillaient à la pose d'une éclisse - une pièce servant à assembler deux rails - sur les voies quand elle a été emportée au passage du train.

"Des travaux sur la voie"

"Des ouvriers étaient en train de faire des travaux sur la voie. (...) Quand le train est arrivé ils se sont évidemment écartés. L’éclisse a dû être percutée. Sans doute n'était-elle pas posée où il fallait", a développé la SNCF auprès du Parisien.

Aucune personne n'a été blessée et le train a continué à rouler jusqu'à l'arrêt Bibliothèque François-Mitterrand, dans Paris. Si le trafic a ensuite été interrompu, Nicolas déplore un défaut d'information à bord.

Même pièce, même ligne. En juillet 2013, le déraillement d'un train Paris-Limoges en gare de Brétigny-sur-Orge, elle aussi sur le RER C, avait fait 7 morts et 70 blessés. Une éclisse défaillante avait été mise en cause. La SNCF a ouvert une enquête interne. 

L.A.