BFM Business

La SNCF avance sur le low cost

Intercités propose des prix bas garantis sur certains trajets

Intercités propose des prix bas garantis sur certains trajets - -

Voyager en Corail, Téoz, Lunéa ou Intercités revient de moins en cher, à condition de rester à l'affût. Ce 12 juin, la SNCF est allée un plus loin dans le low cost, avec des trajets à prix garantis entre 10 et 30 euros.

Tous les trains dits "classiques" de la SNCF, qui viennent en complément de l’offre TER et TGV, et regroupés sous le nom commercial Intercités depuis le début de l’année, vont afficher de nouveaux tarifs, à prix cassés. Malheureusement, peu de trajets seront concernés dès cette année et il faudra toujours faire preuve de souplesse pour en profiter.

Le train à plusieurs, moins cher que la voiture

La SNCF l’a annoncé ce mardi 12 juin, elle va donc étendre son offre low cost sur ses lignes Intercités. Dès aujourd’hui, elle propose ainsi une offre "Mini-groupe", clairement positionnée pour concurrencer la voiture. Le principe : si trois à cinq personnes décident de partir ensemble, et qu’elles réservent leur trajet ensemble, deux voyageurs paieront le prix normal, mais les trois autres profiteront d’un prix entre 10 et 15 euros, selon la longueur du trajet.

Fait assez rare, l’offre est même échangeable et remboursable gratui­tement, jusqu’à la veille du départ. En revanche, pour l’instant, elle ne concerne que certaines destinations et certains tarifs… mais la SNCF promet qu’à compter de mars 2013, elle sera étendue à toutes les destinations des trains Intercités, qui desservent plus de 360 villes (voir la carte ci-dessous).

Et pour les parisiens qui veulent voir la mer...

L’autre offre annoncée aujourd'hui est beaucoup plus limitée. En plus des trajets Paris-Toulouse qui profitent d’une offre 100 % Eco, à partir de cet été les Paris-Deauville pourront aussi bénéficier d’un prix entre 15 et 30 euros. Un tarif certes très attractif, mais qui ne s’obtient que sous certaines conditions… et au prix de contraintes. Ainsi, la vente de ces billets se fera exclusivement sur le net, la réservation sera obligatoire, et l’offre ne s’appliquera qu'aux voyageurs du week-end, avec jour et horaire imposés pour le départ et l’arrivée…

Intercités c'est 38 lignes qui desservent 367 villes, 325 trains par jour dont 25 trains de nuit et quelques 100 000 voyageurs quotidiens.

-
- © -
Delphine Sabattier