BFM Business

La SNCF a supprimé 1.800 postes dans le ferroviaire en 2016

-

- - Jacques Demarthon - AFP

Guillaume Pepy, le PDG de la compagnie, a indiqué ce lundi 27 février, qu'au moins 1.800 départs à la retraite n'avaient pas été remplacés l'an passé.

La SNCF a supprimé au moins 1.800 postes dans ses activités ferroviaires en France en 2016, au moyen de départs en retraite non remplacés, surtout dans sa branche Mobilités, qui exploite les trains.

"Il y a eu, pour l'ensemble du groupe public ferroviaire, de l'ordre de 1.800 à 2.000 départs non remplacés", a déclaré Guillaume Pepy, président de la SNCF et de la branche Mobilités, lundi lors d'une conférence de presse consacrée aux résultats annuels du groupe.

Le groupe public ferroviaire est composé de SNCF Mobilités (trains et gares), SNCF Réseau (construction et entretien des voies) et de la holding de tête SNCF, qui pilote l'ensemble.

Le projet de budget pour 2016 prévoyait 1.400 suppressions de postes sur ce périmètre, qui regroupe près de 150.000 salariés.

J.M. avec AFP