BFM Business

La place de la Nation entame sa métamorphose cette semaine

La place de la Nation est en cours de transformation.

La place de la Nation est en cours de transformation. - FrancoiseDeGandi - Wikimedia

A partir de ce lundi, la place de la Nation entame sa transformation avec davantage de place laissée aux piétons et des voies de circulation supprimées. Les aménagements vont être progressivement installés avant des travaux prévus en 2018.

Les automobilistes vont devoir s'habituer. D'ici jeudi, le nombre de voies de circulation va passer de huit à quatre autour de la place de la Nation. Une nouvel aménagement mis en place par la mairie dans le cadre d'un dispositif visant à réinventer sept grandes places parisiennes, à commencer par Nation.

A partir de ce lundi et jusqu'à jeudi, des blocs et des potelets vont être progressivement installés pendant la nuit nuit pour permettre l'élargissement de l'anneau central. Autour de l'anneau central, la voie circulable passera ainsi d'une largeur de 12 mètres contre 26 aujourd'hui. Ces plots viendront aussi fermer certaines contre-allées débouchant sur la place (Avenue Dorian, Avenue du Bel-Air, Avenue de Bouvines) mais permettront l'accès aux véhicules de secours.

-
- © Mairie de Paris

Une "demolition party" organisée samedi

L'agrandissement du parc au centre de la place doit bénéficier aux piétons avec un espace végétalisé. En tout , près de 7.000 m2 vont être rendus aux piétons, soit 57% d'espace gagné. Il s'agira d'une phase de test avant des travaux définitifs prévus pour la mi-2018.

"Grâce à la pose de séparateurs, formant la délimitation des futurs espaces de la place, ses usages pourront être expérimentés et observés pendant plusieurs mois", indique la municipalité dans un communiqué.

La mairie précise également que des ajustement pourront être fait au cours de la période d'observation. 

En parallèle, la municipalité mise sur un réaménagement participatif de la place. Un collectif d'architectes et d'urbanistes baptisé Coloco & Co est installé depuis le mois de mars sur la place pour informer la population et leur proposer de participer à travers des ateliers. Le groupement contribuera à la mise en place de 1.000 plantes. Ce samedi, une "demolition party" sera organisée pour inviter les riverains à venir détruire 1.000 m2 de trottoir en mauvais état, où prendront bientôt place des végétaux. 

Carole Blanchard