BFM Business

La directrice de cabinet de Ségolène Royal candidate pour la direction de la RATP

Pierre Mongin, actuel patron, va quitter la RATP.

Pierre Mongin, actuel patron, va quitter la RATP. - Jacques Demarthon - AFP

Elisabeth Borne est la candidate du gouvernement pour prendre la suite de Pierre Mongin.

Changement à la RATP. Elisabeth Borne, actuelle directrice de cabinet de la ministre de l'Ecologie et de l'Energie Ségolène Royal est "la candidate du gouvernement" pour succéder à Pierre Mongin à la tête de la RATP, a indiqué vendredi la ministre à l'AFP.

"C'est la candidate du gouvernement" et si elle finalement désignée, "elle sera la première femme nommée à la tête d'une grande entreprise publique depuis le début du quinquennat" de François Hollande, a affirmé Ségolène Royal, également en charge des transports. Seule concurrente à ce palmarès féminin, Stéphane Pallez est présidente de la Française des Jeux (FDJ) depuis novembre.

Elisabeth Borne a été nommée ce vendredi officiellement au conseil d'administration de la RATP (à compter du 1er mai), en tant que représentante de l'Etat, première étape rendant possible sa désignation à la tête de la régie autonome des transports parisiens. Le nom d'Elisabeth Borne avait été évoqué par le journal Le Monde parmi les successeurs potentiels de Pierre Mongin.

Désormais, selon une source proche du dossier, le conseil d'administration de la RATP devrait se réunir "entre le 1er et le 10 mai" pour proposer le nom du futur PDG, qui sera ensuite auditionné par les parlementaires. La nomination pourrait ainsi intervenir "lors du conseil des ministres du 13 mai ou le suivant", selon la même source. Elisabeth Borne, qui fêtera ses 54 ans samedi, a derrière elle une longue carrière de haut fonctionnaire et de conseillère auprès de responsables de gauche, de la mairie de Paris à Matignon.

Pierre Mongin à GDF Suez

Elle a également été directrice de la stratégie et membre du comité exécutif de la SNCF et a eu des responsabilités au sein du groupe Eiffage, puis a occupé les fonctions de préfète de la région Poitou-Charente et de la Vienne.

Pierre Mongin, 60 ans, qui va devenir directeur général adjoint de GDF Suez le 1er mai, dirigeait depuis 2006 la RATP. Son départ est intervenu moins d'un an après sa deuxième reconduction à la tête du groupe de transport, pour une durée de cinq ans. Un décret du 15 avril, publié vendredi au JO, a officiellement mis fin à ses fonctions. C'est Guillaume Leforestier, directeur adjoint du cabinet de Ségolène Royal, qui assurera "au minimum l'intérim" à la tête du cabinet, après le départ d'Elisabeth Borne, a par ailleurs indiqué Ségolène Royal.

D. L. avec AFP