BFM Business

La bonne idée de Citroën pour vous éviter de payer le parking

Avec cette opération d'autopartage, les clients de Citroën vont se garer gratuitement et, en plus, gagner de l'argent.

Avec cette opération d'autopartage, les clients de Citroën vont se garer gratuitement et, en plus, gagner de l'argent. - Citroën

"Le constructeur fait à ses clients une proposition inédite. Si, contre rémunération, ils acceptent de partager le véhicule qu’ils viennent d’acheter, ils auront accès à des parkings gratuits dans Paris."

Habituellement, une voiture est une source de coûts, rarement une source de revenus. Avec l'autopartage, Citroën veut tenter de modifier ce paradigme. Le constructeur s’est associé à la start-up Tripndrive pour proposer à ses clients un marché inédit.

L’opération, qui démarre à Paris, s’adresse à ceux qui auront acheté un véhicule neuf ou d’occasion pendant le mois de mars dans le réseau du constructeur. Les clients seront remboursés de leur budget mensuel de parking à la condition de mettre leur véhicule en autopartage sur le site Tripndrive quelques jours par mois. Pour cela, il faudra se garer dans l’un des 12 parkings parisiens de la start-up.

Mais ce n’est pas le seul intérêt pour le client. En plus de se garer gratuitement dans la capitale, l’automobiliste va aussi percevoir un revenu de Tripndrive pour la location de sa voiture. Exemple concret: en achetant une C1 et en la louant 10 jours par mois, le propriétaire gagnera environ 50 euros par mois, soit 25% du montant d’un leasing. Pour un modèle plus spacieux, le gain pourrait atteindre 250 euros. "L’idée est de revoir l’usage urbain de la voiture et de réduire le coût d’acquisition d’une voiture", nous a indiqué François-Xavier Leduc, PDG et co-fondateur de Tripndrive.

40 parkings parisiens d'ici la fin de l'année

L’opération a démarré à Paris mercredi 9 mars à 18h30 avec trois concessionnaires parisiens. Déjà, une vingtaine de personnes se sont inscrites selon Tripndrive. Elle va se poursuivre peu à peu avec d’autres concessionnaires et dans d’autres villes de France. Pour le dirigeant de la start-up, ce n’est que la première étape de cette association avec Citroën qui se poursuivra cette année avec d’autres services innovants que le dirigeant ne veut pas encore dévoiler.

Tripndrive a été créée il y a à peine trois ans et assure déjà une présence dans les gares et aéroports de trente villes de France. Elle propose aux voyageurs de leur offrir le parking durant leur absence s’ils acceptent de partager leur automobile contre rémunération.

Désormais, la jeune pousse désire s’implanter dans les centres-villes et l’opération Citroën sert de piste de lancement à cette stratégie. "D’ici la fin de l’année, nous aurons une quarantaine de parkings dans Paris, soit trois à quatre fois plus qu’actuellement", se félicite le dirigeant de Tripndrive.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco