BFM Business

400 BMW i3 électriques proposées en autopartage au Danemark

Depuis sa sortie à l'automne 2013, la BMW i3 connaît un joli succès commercial.

Depuis sa sortie à l'automne 2013, la BMW i3 connaît un joli succès commercial. - Pierre Salim - Flickr - CC

Le transporteur Arriva vient d'annoncer la livraison prochaine dans la capitale danoise d'un parc de plusieurs centaines d'exemplaires de la citadine électrique allemande.

Depuis son lancement à l'automne 2013, la BMW i3 et sa motorisation électrique ne cessent de séduire les automobilistes. Alternative haut de gamme à l'autre citadine incontournable, la Renault Zoé, il s'en est écoulé 16.000 exemplaires dans le monde en 2014. Et le succès n'est pas prêt de s'estomper. Le modèle de la firme bavaroise vient tout juste d'être choisie pour constituer la flotte de véhicules proposée en autopartage dès septembre à Copenhague. 

"Nous mettrons à disposition 400 citadines BMW i3 dans les rues du Copenhague. Les habitants pourront compter sur le fait d'avoir une voiture accessible 24 heures sur 24" peut-on lire sur le site danois du transporteur Arriva. Selon le quotidien économique danois Børsen, l'énergéticien allemand Eon est partenaire de ce projet. 

Les constructeurs surfent sur le boom de l'autopartage

Grâce à son programme baptisé "Drive Now", et aux nombreux partenariats noués avec des fournisseurs d'énergie ou encore des loueurs de voitures, BMW s'est rapidement implanté sur ce marché. Son service d'autopartage est ainsi fortement développé en Allemagne mais aussi au Royaume-Uni (Londres), en Autriche (Vienne) ou de l'autre côté de l'Atlantique, aux Etats-Unis.

Au niveau de l'Hexagone, depuis 2011 et le lancement en région parisienne du système Autolib' c'est Bolloré avec sa Bluecar qui se taille la part du lion. Avec près de 3.000 véhicules électriques disponibles, le service français est considéré comme le premier service public de véhicules électriques en libre-service à l'échelle d'une grande métropole européenne. 

Antonin Moriscot