BFM Business

Incivilités dans le train : «Ça peut déraper très vite»

Incivilités dans le train : « Ça peut déraper très vite »

Incivilités dans le train : « Ça peut déraper très vite » - -

Papiers par terre, cigarette, téléphone portable : les incivilités dans les gares et les trains peuvent vite gâcher la vie des usagers et du personnel. La SNCF lance une campagne nationale pour lutter contre le phénomène. Témoignages.

La SNCF a décidé de lutter contre chaque incivilité, car elles peuvent parfois dégénérer. « Il n’y a pas de petites incivilités », c’est d’ailleurs le nom de la campagne nationale de presse et d’affichage qui a commencé hier jeudi dans les gares. Une campagne réalisée à partir d’une étude de sociologues. En Ile de France, en Rhône-Alpes et en région PACA, des clients mais aussi des agents ont été interrogés.

« Des comportements limite agressifs »

Philippe Bru est le directeur régional de la SNCF en PACA, où la campagne a démarré hier jeudi. « Un regard lancé par un agent peut être interprété de façon agressive par quelqu’un, et pas par une autre personne. Ce qu’on constate comme comportements les plus fréquents c’est des problèmes de cigarettes, de chewing-gum, de papiers jetés, de bruits ou d’utilisation abusive de portable. Après, il y a des gestes de mauvaise humeur : des comportements pouvant être limite agressifs sont souvent constatés et peuvent basculer. Ils nuisent à la sérénité du client, dans les gares mais aussi en milieu confiné comme dans le train. »

« Le voyageur se sent suspecté de tricher »

Alain Merger est l’un des sociologues qui a réalisé l’étude. Parmi les remarques des voyageurs qu'il a interrogés, certaines reviennent très fréquemment : « La façon de s’adresser à moi lorsqu’on fait le contrôle des billets, ou lorsque je me sens suspecté de tricher parce que je n’ai pas sorti immédiatement mon billet, par exemple : ce sont des choses qui reviennent systématiquement. Il y a aussi le contrôle au faciès, ou le contrôle que j’interprète comme étant un contrôle au faciès : ça peut déclencher une relation qui va déraper très vite. »