BFM Business

Ford relance la Mustang en Europe et en Asie

Le nouveau modèle de Ford Mustang est baptisé "Mustang 2015".

Le nouveau modèle de Ford Mustang est baptisé "Mustang 2015". - -

La voiture américaine mythique va faire son retour chez les concessionnaires. Ford a présenté, cette semaine, un nouveau modèle, la Mustang 2015, qui bénéficiera d’un exceptionnel lancement mondial.

Neuf coloris, 4 modèles de jantes, et une version cabriolet. La Ford Mustang revient en Europe, avec une nouvelle version. Dévoilée jeudi 5 décembre, la Mustang 2015 est toute en lignes racées, avec un châssis bas et un design sportif, fidèle à la gamme mythique.

Cette nouvelle version, la première depuis cinq ans, sera disponible aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, soit un total de 100 pays. Il s’agit du plus vaste lancement pour une Mustang, qui était jusqu’à présent réservée au continent américain.

Ford souhaite se développer sur le marché chinois, l’un des plus importants au monde. Il est "en pleine explosion", a expliqué le directeur marketing international, lors de la présentation du véhicule. Le constructeur américain prévoit de lancer 15 nouveaux produits d’ici à 2015 en Chine.

En Europe, Ford espère que relancer la Mustang chez les concessionnaires permettra d’attirer des clients pour l’ensemble de la gamme du constructeur automobile.

Une (trop) grande consommation?

Le prix de cette nouvelle voiture n’a pas encore été dévoilé. Le précédent modèle était vendu entre 24.000 et 35.000 dollars, soit entre 17.500 et 26.000 euros.

Côté moteur, la Mustang 2015 sera équipée du traditionnel V8 5 litres, mais proposera aussi un moteur EcoBoost 2,3 litres. Car la consommation pourrait bien poser problème à la voiture. "Je ne suis pas sûr qu'elle se vende bien en Europe", a ainsi expliqué Hal Sperlich, le créateur de la Mustang originelle, en raison du prix élevé de l'essence sur le marché européen.

La Mustang, lancée en 1964, est l’un des symboles de voitures américaines en Europe. Popularisée par les films de Steve McQueen et le rallye de Monte-Carlo, la voiture s’est vendue à neuf millions d’exemplaires, dont seulement 160.000 en-dehors des Etats-Unis.

BFMbusiness.com