BFM Business

EasyJet lance un nouveau service payant: choisir son siège

A partir du mois de novembre, EasyJet va attribuer automatiquement des places à ses clients. Pour la choisir, il faudra payer.

A partir du mois de novembre, EasyJet va attribuer automatiquement des places à ses clients. Pour la choisir, il faudra payer. - -

A partir du mois de novembre, la compagnie low cost attribuera un numéro de siège précis à ses passagers. Ceux qui voudront choisir une place en particulier, pour avoir plus d'espace pour les jambes ou être proche des sorties, devront payer entre 4 à 15 euros de plus.

Jusqu'à présent la règle chez EasyJet était "premier arrivé, premier servi". Mais la compagnie low cost change ses habitudes à partir du mois de novembre: les passagers se verront attribuer automatiquement un numéro de siège, comme dans toutes les compagnies classiques.

La direction entend ainsi donner suite à ce qui était l'une des principales critiques de ses clients. Ceux-ci se plaignaient d’être stressés lors de l’embarquement, car ils n’étaient pas certains de trouver un siège à côté des personnes les accompagnant. Autre avantage, avec l’attribution des sièges, EasyJet espère aussi fluidifier l’embarquement.

Attirer la clientèle d'affaires

La compagnie profite de ce changement de stratégie pour lancer une option payante: réserver une place bien précise. Ce sera 15 euros pour avoir un siège près des sorties, permettant ainsi d’avoir plus de place pour étendre les jambes, 10 euros pour ceux situés dans les tout premiers rangs, et 4 euros pour les autres.

Pour établir ce barème, la compagnie britannique a étudié les habitudes de ses clients au cours d’une phase de test entamée en avril.

Carolyn McCall, PDG de la compagnie, explique que la mise en place de l’offre a coûté environ six millions d’euros en frais informatiques. Mais elle compte bien trouver un retour sur investissement en attirant une nouvelle clientèle, notamment les hommes d’affaires.

Isabelle Gollentz et BFMbusiness.com