BFM Business

Crash de l'A320: des loups menaceraient-ils le site?

Un loup solitaire (image d'illustration)

Un loup solitaire (image d'illustration) - FlickR

Votre chapo ici

Alors que les recherches reprennent ce matin sur la zone du crash de l'A320 de Germanwings, les gendarmes ont annoncé que la tâche pourrait se compliquer en raison de la présence de nombreux loups dans les montagnes. Ces derniers pourraient être attirés par l'odeur des corps des 150 victimes, comme le rappelle DH.be.

Mais selon Yannick Léonard, chargé du suivi des loups en Provence-Alpes-Côte-d'Azur à l'office national de la chasse et de la faune sauvage (ONFCS), interrogé par le site de Francetvinfo, l'hypothèse est "peu probable".

"Avec tout le monde présent sur le site, les hélicoptères, les animaux vont surtout fuir et s'en tenir éloignés" a-t-il notamment expliqué. "Il faut se rappeler que les loups craignent l'homme. Sans compter qu'ils pouvaient tout à fait se trouver loin du site au moment du drame. Leur territoire, c'est 200 à 300km². Ils peuvent parfaitement être ailleurs".

S.V. avec AFP