BFM Business

Coronavirus: Dassault fournit deux jets Falcon à l'armée pour transporter du personnel médical

Le programme militaire d’avions de renseignement stratégique Archange (Avion de Renseignement à CHArge utile de Nouvelle GEnération) repose sur trois Falcon 8X de Dassault Aviation.

Le programme militaire d’avions de renseignement stratégique Archange (Avion de Renseignement à CHArge utile de Nouvelle GEnération) repose sur trois Falcon 8X de Dassault Aviation. - Dassault Aviation

L'avionneur français met gracieusement à disposition deux Falcon, ainsi que ses équipages et le carburant nécessaire, pour transférer du personnel médical dans le cadre de l'opération Résilience.

"L’armée de l’air et Dassault - avec 2 Falcon - s’unissent pour transporter plus de 50 personnels soignants civils depuis la Bretagne afin qu’ils puissent poursuivre leur mission en Ile-de-France", a ainsi indiqué Florence Parly, la ministre des Armées sur Twitter. 

"Nous continuons d’être utiles où nous le pouvons. Merci à Dassault Aviation". La première mission a eu lieu ce 5 avril en ramenant de Brest à Paris les 26 médecins et personnels médicaux qui avaient accompagné des malades du coronavirus transférés par train sanitaire.

L'opération est intégrée au dispositif Résilience, annoncé en mars par le président Emmanuel Macron afin de coordonner les actions de l'armée face à l'épidémie qui engorge les services de réanimation de plusieurs régions du pays.

Equipages et carburant compris

L'avionneur Dassault fournit à ses frais les appareils (un Falcon 900 et un 8X, d'une capacité respective de 13 et 15 passagers) ainsi que l'équipage et le carburant, sous commandement de l'état-major de l'Armée de l'air, a-t-on appris de source militaire. L'offre est valable un mois et pourrait être renouvelée si besoin.

L'opération ne concernera que du personnel soignant et non des malades, a-t-on précisé de même source.

Gros avantage des Falcon, ils sont capables de se poser sur de petits aéroports, par tous les temps et sans nécessiter d'infrastructures au sol. Ils permettent donc d'acheminer très rapidement des équipes médicales ou du matériel.

OC avec AFP