BFM Business

Citroën redonne vie à la Méhari

La nouvelle Méhari n'aura plus du tout le look de l'originale, conçue à partir de la base d'une 2CV et d'une Dyane.

La nouvelle Méhari n'aura plus du tout le look de l'originale, conçue à partir de la base d'une 2CV et d'une Dyane. - Fred - Flickr - CC

La marque aux chevrons continue de capitaliser sur les modèles qui ont construit sa légende. Dans la série néo-rétro, après la DS, voici la Méhari version 2015.

Citroën relance une légende de l'automobile. La marque va commercialiser une nouvelle Méhari. Une manière pour la marque aux chevrons d'entériner son repositionnement. Comme avec sa nouvelle DS, le constructeur va de nouveau puiser dans son histoire et jouer la carte du néo-rétro. En modernisant un des grands succès de son histoire, il espère rééditer l'exploit de la gamme DS, devenue, depuis, une marque autonome.

La marque de PSA présentera sa nouvelle Méhari en septembre 2015, à l'occasion du salon de Francfort. Près de 50 ans après le lancement de son ancêtre, la voiture qui ne rouille jamais va reprendre du service.

Des couleurs flashy et des Air Bump

Ce nouveau modèle ne s'inspirera que lointainement du look de la Méhari produite entre 1968 et 1987. Si la version originale avait été conçue sur la base de la 2CV et de la Dyane, la nouvelle sera en fait la déclinaison "loisirs" de la C4 Cactus. Comme ce SUV, la nouvelle Méhari adoptera un style décalé avec des couleurs flashy sans oublier les fameux Air Bump, ces coussins d'air qui remplacent les pare-chocs.

Officiellement, cette nouvelle Méhari est un simple concept-car. Le groupe refuse pour le moment d'envisager sa commercialisation. Pour autant, à en croire Challenges, Citroën compte bel et bien la produire à échelle industrielle dès 2018, dans la même usine espagnole que la C4 Cactus.

Mathieu Sevin, édité par N.G.