BFM Business

Circuler avec les nouveaux Vélib' va coûter un peu plus cher

Les nouveaux Vélib', conçus par la société Smoove, sont en cours de déploiement à Paris.

Les nouveaux Vélib', conçus par la société Smoove, sont en cours de déploiement à Paris. - Éric Feferberg - AFP

L'arrivée des nouveaux Vélib' à Paris et en Ile-de-France s'accompagne d'une légère augmentation de leur coût de location.

Circuler en Vélib' va coûter un peu plus cher aux Franciliens. Selon Le Journal du Dimanche, trois propositions tarifaires ont été retenues par les membres du syndicat Autolib' et Vélib' Métropole. Elles doivent être adoptées jeudi 9 novembre.

Cette -future- grille tarifaire remplace le ticket journalier valable 24h (1,70€) par un forfait sans abonnement valable pour une seule utilisation. Alors qu'avec cette formule la première demi-heure était jusqu'alors gratuite, avec ce nouveau ticket, les 30 minutes d'utilisation seront désormais facturées 1 euro. Dans le cas où le cycliste choisit un vélo doté de l'assistance électrique, le prix de la course double pour atteindre 2 euros la demi-heure. 

L'abonnement annuel à 29€ disparaît aussi. Les cyclistes les plus réguliers devront adopter le forfait mensuel facturé 3,10 euros, soit 37,20€ par an. Il permet à l'utilisateur d'un vélo classique, de bénéficier de la première demi-heure de location gratuite. Ceux préférant le vélo électrique devront payer 1 euro la première demi-heure d'utilisation, puis 2 euros les suivantes. 

Les nouveaux tarifs du Vélib'.
Les nouveaux tarifs du Vélib'. © BFMTV

Le prix de l'abonnement annuel s'envole 

Enfin, l'abonnement au service Vélib' électrique débute à 8,30 euros par mois. Il permet d'emprunter un vélo à assistance électrique à des tarifs réduits. La première demi-heure d'utilisation est offerte tandis que les suivantes sont facturées 1 euro.

Ces nouveaux tarifs seront appliqués à compter du 1er janvier 2018 et il faudra s'acquitter d'une caution de 300 euros avant d'emprunter, pour la première fois, un vélo. 

Cette augmentation de l'abonnement, liée à l'arrivée des nouveaux vélos déployés par le consortium Smovengo, est assumée par le syndicat Autolib' et Vélib' Métropole. "Les tarifs ont été déterminés sur la base d'un nouveau périmètre, à l'échelle de la Métropole du Grand Paris et des innovations technologiques que le service offrira", indique Catherine Baratti-Elbaz, sa présidente, dans le colonnes du JDD.

Antonin Moriscot