BFM Business

"Boost" Air France: la première low cost avec trois classes à bord?

Les fauteuils de la classe affaires des futurs Airbus A350 sont les Optima de Zodiac.

Les fauteuils de la classe affaires des futurs Airbus A350 sont les Optima de Zodiac. - The Travelers Club

Trois classes et des sièges hauts de gamme... Si on en croit les premières informations sur l'aménagement des A350 qu'Air France utilisera pour sa compagnie à bas coûts, les passagers auront droit au grand confort. En tout cas, ceux qui paient le prix fort. De quoi rivaliser avec les autres low cost long courrier?

À quoi ressembleront les avions de la future compagnie low-cost d'Air France? Alors que le groupe Air France-KLM avance doucement sur son projet et distille les informations au compte-gouttes, un indice laisse entendre que cette future compagnie dont le nom de code est "Boost" ne vise pas à tirer les prix vers le bas en infligeant des conditions de voyage spartiates à tous les passagers.

Le site Travelers Club vient de dévoiler que les futurs Airbus A350 commandés par la compagnie française seront équipés de trois types de sièges, dans des cabines qui comprendront donc trois classes de voyages. Et ce sont ces appareils qui pourraient être utilisés pour "Boost". En effet sur les 28 exemplaires commandés par Air France-KLM à Airbus, les dix premiers, livrés début 2019, devraient être affectés à la compagnie low cost dont le nom commercial définitif est encore inconnu.

"Boost", pas vraiment une low-cost

Le site assure que ces A350 comprendront une classe économie équipée de 266 places, une "premium éco" comportant 24 sièges répartis sur trois rangs (soit huit de front) et enfin une classe affaires avec 34 sièges offrant tous un accès direct au couloir comme c'est le cas dans les 777 réaménagés par la compagnie. La présence d'une classe affaires aménagée selon les canons les plus exigeants en la matière, laisse à penser que "Boost" ne sera pas à proprement parler une compagnie "low-cost".

"On a souvent comparé "Boost" à la compagnie Level d'IAG (Aer Lingus, British Airways, Iberia et Vueling) qui est une low-cost, explique Tyler Birth du site Travelers Club. Mais il semble que ce sera différent. La compagnie sera à bas coût pour Air France-KLM qui entend imposer des conditions contractuelles moins avantageuses que celles dont bénéficie le personnel navigant de la compagnie historique mais les tarifs, eux, ne seront peut-être pas nécessairement ceux d'une low-cost."

L'aménagement de la cabine devrait en effet être assez différent de celui des low-cost qui opèrent des long-courriers comme Level, mais aussi Norwegian ou XL Airways. Les sièges choisis pour la business, les Optima du fabricant Zodiac, sont notamment ceux qui équipent la business class de United Airlines. Alors qu'il existe sur le marché, des sièges moins coûteux, permettant de surcroît de faire voler davantage de passagers dans un espace identique.

-
- © -

Les "optima" sont des sièges "full flat" (ils se transforment en lit horizontal) et "full acess" (ils permettent d'accéder directement aux allées de l'avion).

-
- © -

La Premium Eco, sera, elle, équipée de sièges inclinables et non de sièges coques comme c'est le cas sur Air France et ils offriront plus de place pour les jambes. On ignore en revanche, quel siège équipera la classe éco, mais l'A350 étant un peu plus large que le 787 de Boeing, les compagnies qui l'exploitent peuvent y installer des sièges plus larges de 1 pouce (2,5 cm) à raison de 9 par rang (3x3x3).

Enfin le système de divertissement sera lui aussi confié à Zodiac sur ces futurs A350. Et il permettra d'accéder aux contenus via un écran tactile HD. 

Si ces informations se confirment, "Boost" sera davantage une compagnie hybride, avec un personnel sous contrat "low-cost" mais une offre à bord et un confort digne d'une compagnie classique.

Outre ces aménagements pour l'A350, le site Travelers Club dévoile aussi les nouveaux sièges installés dans les 15 A330 exploités par Air France. Après les Boeing 777, c'est au tour du petit porteur long courrier d'Airbus d'avoir droit à son réaménagement, "retrofit" dans le jargon aérien. En classe affaires, il proposera ces fauteuils Equinox de Stelia Aerospace disposés en 2x2x2 et offrant donc tous un accès direct au couloir.

-
- © -

Un nouveau bar élégant qui reprend les codes couleur bleu marine de la compagnie.

-
- © -

Et enfin des nouvelles toilettes, elles aussi, au design soigné.

-
- © -

La classe économie ne devrait guère évoluer sur ces A330 à la différence de la Premium Eco qui, elle reprend les sièges équipant les 787 avec une assise élargie de 2,5 cm, des coussins rembourrés, plus d'espace pour les jambes et la possiblité d'incliner le siège à 130 degrés (contre 123 pour les sièges équipant les 777 mais aussi les Airbus A380 et A340).

-
- © -
Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco