BFM Business

BMW, Renault, Audi: les constructeurs misent sur l'hybride

Audi commercialisera dans quelques mois la R8 e-Tron, une hybride rechargeable sportive.

Audi commercialisera dans quelques mois la R8 e-Tron, une hybride rechargeable sportive. - -

Avant le développement de la voiture électrique, les constructeurs mettent tous au point des modèles hybrides en attendant le déploiement de bornes de recharges électriques sur les routes.

La voiture électrique a du mal à s'imposer. Depuis le début de l'année, moins de 8.000 immatriculations ont été enregistrées. A l'arrivée, la voiture électrique représente 0,5 % du marché automobile. Malgré ces débuts beaucoup plus difficiles que prévu, les constructeurs sont de plus en plus nombreux à s'inviter dans ce segment.

Tous en sont certains: le déploiement des bornes de recharges permettra à la voiture électrique de s'imposer. Mais il faudra passer par des étapes intermédiaires.

Une hybride Renault

La technologie hybride est la principale option. Le "full hybride" lancé par Toyota est repris par de nombreux constructeurs. D'autres sont déjà passé à la seconde génération: l'hybride rechargeable. C'est-à-dire une voiture qui se branche sur une borne électrique pour recharger ses batteries, et qui dispose d'un moteur thermique en cas de besoin.

Certains choisissent le prolongateur d'autonomie comme BMW. Avec l'i3, BM double l'autonomie de sa voiture électrique. Elle atteint les 300 kilomètre grâce à un petit moteur de scooter qui recharge la batterie.

Dans les mois qui viennent, de marques feront leur entrée sur ce marché de la voiture verte. Par exemple Audi, qui commercialisera la R8 e-Tron, une hybride rechargeable sportive. Même chez Renault, où on ne jurait jusque-là que par la voiture 100% électrique, on planche sur une offre hybride qui devrait être commercialisé d'ici quelques années.

Mathieu Sevin