BFM Business

Airbus a vendu 1.503 avions en 2013, un record absolu

En 2013, Airbus a vendu 50 A380.

En 2013, Airbus a vendu 50 A380. - -

L'avionneur européen a présenté, ce lundi 13 janvier, ses résultats commerciaux pour l'année 2013. Et, contrairement à l'année dernière, il a battu son rival Boeing, en établissant un record absolu dans l'industrie.

Airbus remporte finalement le match de 2013. Ce lundi 13 janvier, l'avionneur européen a présenté ses résultats commerciaux pour l'année 2013.

Et la filiale d'aéronautique civil d'Airbus Group a établi un record absolu au niveau de l'industrie, avec 1.503 commandes nettes (c'est à dire les commandes brutes diminuées des traditionnelles annulations), une hausse de 80% par rapport à 2012. Boeing en est resté, de son côté, à 1.355 unités.

"Nous avons clairement surpassé notre objectif", a déclaré Fabrice Brégier, le président exécutif d'Airbus, lors d'une conférence de presse. "C'est une réalisation fantastique qui confirme que le marché est bien orienté".

626 livraisons

En termes de commandes brutes, Airbus a, là aussi, établi un record, avec 1.619 unites contre 1.531 pour Boeing. Au total, ces commandes sur 2013 représentent 240 milliards de dollars, soit 175 milliards d'euros. Un autre record, a indiqué Airbus.

Le groupe a notamment enregistré 42 commandes d'A380 en provenance de la compagnie Emirates. Un modèle qui pourrait dégager une marge dès 2015, dixit Fabrice Brégier.

En revanche, Airbus a livré un peu moins d'appareils que Boeing, avec 626 livraisons contre 648 pour son rival de Seattle. Pour l'année 2014, le groupe compte faire "au moins" aussi bien.

A fin 2013, le carnet de commandes d'Airbus s'établissait à un record de 5.559 avions, soit l'équivalent de huit années de production, ou 809 milliards de dollars soit environ 590 milliards d'euros. En comparaison, Boeing compte un carnet de 5.080 appareils.

En outre, Airbus dit revendiquer 51% du marché mondial des avions de plus de 100 places.

Une hausse de la production en 2014

Pour 2014, le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, a déjà indiqué que le groupe "ne peut continuer à ce niveau (de commandes, ndlr) mais ce que nous faisons c'est de continuer à augmenter la production".

Airbus projette ainsi d'accélérer la cadence sur l'A320, actuellement à 42 appareils produit chaque mois. "Il nous reste encore du travail à faire mais nous estimons qu'il y a de la marge pour augmenter la production au-delà du rythme de 42", a déclaré Fabrice Brégier, sans donner davantage de précision.

Il n'a pas non plus indiqué de prévisions de commandes pour 2014 très précises, affirmant seulement vouloir dépasser le chiffre de 626.

Fabrice Brégier s'est par ailleurs réjoui du changement de nom de la maison-mère d'Airbus, EADS étant devenu Airbus Group, rappelant que son entreprise compte pour environ 70% des revenus du groupe.

Julien Marion