BFM Business

Air France dévoile le nom de sa nouvelle compagnie

Joon sera opérationnelle dès l'automne.

Joon sera opérationnelle dès l'automne. - Joon

Joon, nouvelle compagnie à coûts réduits, sera opérationnelle à l'automne. Une marque tournée vers les jeunes, en témoignent les uniformes du personnel de bord.

Air France a révélé ce jeudi le nom de sa filiale à coûts réduits, Joon, dont le principe avait été approuvé le 17 juillet par le principal syndicat français de pilotes.

Les destinations desservies et les tarifs des vols seront annoncés en septembre, et les premiers avions portant le logo bleu de la compagnie accueilleront des passagers à l'automne. Joon proposera dans un premier temps des vols moyen-courrier. Puis, l'été prochain, elle s'attaquera au marché du long-courrier.

Principal volet d'un nouveau plan stratégique baptisé "Trust Together" (la confiance ensemble), ce projet doit permettre au groupe de se relancer face à la concurrence de plus en plus vive des low-cost et des compagnies du Golfe.

Des hôtesses et stewards en baskets

La direction de la compagnie a été confiée à Jean-Michel Mathieu. Ancien assistant-chercheur à l’Université de Californie à Berkeley, ce quadragénaire a effectué une grande partie de sa carrière au sein du groupe notamment dans les domaines du digital et de la relation client.

Le nom de la marque avait été soigneusement gardé secret. La compagnie l'avait fait déposer discrètement, fin juin, à l'Inpi par Meyer & partenaires, le cabinet qui gère la protection juridique des marques d'Air France-KLM. 

Joon se veut une marque jeune. Les uniformes des hôtesses et stewards dévoilés ce jeudi en images de synthèse par la compagnie tranchent avec celui que portent aujourd'hui le personnel de bord d'Air France. Ni jupes, ni chignons, ni galons. Mais des baskets et des robes très courtes. "Joon se défait des codes, et habille ses hôtesses et stewards à l'image de ses clients: avec ses pièces contemporaines, le nouvel uniforme allie une mode à la fois basique et chic, trendy et confortable." explique la compagnie. 

Quant au site sur lequel les passagers pourront acheter leur billet, il ne s'appellera pas Joon.com ou Joon.fr. Ces deux URL n'étant pas disponibles, la compagnie a trouvé une astuce en baptisant son espace de réservations et d'enregistrement en ligne flyjoon.com.

Y.D. avec AFP