BFM Business

Sponsors dans le football : "Le drame, c'est le sport pour le fric", dit Myard

-

- - -

La fédération française de football négocie en ce moment ses nouveaux contrats sponsors 2014-2018. Et c'est Volkswagen qui pourrait devenir partenaire à la place de Citroën. Un sponsor étranger pour une équipe nationale… ça ne fait pas l'unanimité.

Jusque-là, Citroën en faisait partie... Mais c'est Volkswagen qui va remplacer le constructeur français en temps que sponsors de l'Equipe de France de Football. Citroën n'était pas forcément emballé pour continuer, et le constructeur allemand proposait plus d'argent. La fédération française aurait-elle dû privilégier une marque française ? "Oui", répond le député Jacques Myard pour qui le patriotisme doit être mis en avant. Mais tous ne sont pas du même avis. Déjà, il y a un an, la fédération française de rugby avait préféré BMW à Renault. Bernard Godet, vice-président de la FFR en charge du marketing et du commercial, qui avait négocié le contrat. Pour lui, il n'y a rien de choquant là-dedans, il faut bien que le sport soit soutenu financièrement d'une manière ou d'une autre, peu importe l'origine du sponsor.

Le titre de l'encadré ici

|||>> Faut-Il privilégier les partenaires français ?

La rédaction