BFM Business

Vente de SFR: Numericable songerait à améliorer son offre

Numericable propose actuellement une offre de 11,75 milliards d'euros sur SFR.

Numericable propose actuellement une offre de 11,75 milliards d'euros sur SFR. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Patrick Drahi, le patron d'Altice et de Numericable, chercherait à bonifier sa proposition pour racheter la filiale télécoms de Vivendi, rapporte Bloomberg, ce mardi 1er avril. Il s'agirait de répondre à la surenchère lancée par Bouygues.

Patrick Drahi, le patron de Numericable et Altice, va-t-il relever son offre pour être sûr de s'adjuger les faveurs de Vivendi et racheter ainsi sa filiale SFR?

Bloomberg rapporte, en tout cas, ce mardi 1er avril, que l'homme d'affaires songerait à augmenter la partie cash de son offre actuelle de 11,75 milliards d'euros, citant des sources proches du dossier.

Le but serait de se rapprocher un peu de l'offre rivale de Bouygues, qui est, elle, de 13,15 milliards d'euros.

Surenchères

Numericable est actuellement en phase de négociations exclusives avec Vivendi qui n'a toujours pas pris de décision. Ces négociations exclusives s'achèveront le 4 avril prochain. Passé cette échéance, Vivendi pourra examiner l'offre de Bouygues.

Cette dernière a, ce mardi, décidé de prolonger sa proposition, qui devait initialement expirer le 8 avril prochain, fixant cette fois la date limite au 25 avril. Ce qui peut aussi être une façon pour Bouygues de se donner du temps pour trouver des investisseurs et relever un peu plus son offre. Le JDD rapportait ainsi le 30 mars dernier, que Bouygues courtise, dans ce but, la famille Dassault et le fonds souverain du Qatar.

J.M.