BFM Business

Uber pourrait être valorisé 62,5 milliards de dollars

Uber est présent dans 311 villes à travers le monde.

Uber est présent dans 311 villes à travers le monde. - Sam Yeh - AFP

La start-up californienne cherche à lever 2,1 milliards de dollars, selon Bloomberg. Ce qui la valoriserait à 62,5 milliards, et montrerait sa volonté d'accélérer sa croissance à l'échelle mondiale.

Où s’arrêtera donc Uber? Après seulement cinq ans d’activité, la start-up californienne pourrait, dans un futur proche, franchir un nouveau cap. L’entreprise cherche en effet à lever 2,1 milliards de dollars auprès de différents investisseurs, rapporte Bloomberg. Ce qui la valoriserait à 62,5 milliards de dollars…

Cette nouvelle étape montre une volonté de la part d’Uber d’accélérer sa croissance à l’échelle mondiale, et de diversifier ses services. Récemment, l’entreprise a ainsi testé un service de livraison de repas à domicile dans plusieurs grandes villes parmi lesquelles Los Angeles, New York, Toronto ou Barcelone. Un test a également été mené dans plusieurs arrondissements parisiens.

Déjà 10 milliards de dollars levés

Lors de ce nouveau tour de table, Uber aurait trouvé un accord avec le hedge fund Tiger Global Management et le gestionnaire d’actifs T. Rowe Price. Mais la société chercherait encore des investisseurs possédant des intérêts commerciaux communs, écrit Bloomberg. Lors de la dernière levée de fonds d’Uber, l’été dernier, Microsoft aurait ainsi mis 100 millions de dollars sur la table.

Forte de son million de chauffeurs circulant à travers le monde, la start-up californienne a déjà levé environ 10 milliards de dollars depuis sa création. Et son patron, Travis Kalanick, a récemment promis que le chiffre d’affaires atteindrait 2 milliards de dollars cette année. Selon Bloomberg, Uber est désormais rentable dans plus de 80 grandes villes.

Y.D.