BFM Business

Trump s'insurge contre l'amende infligée par Bruxelles à Google

L'amende record de 4,34 milliards d'euros infligée par l'Union européenne au géant du numérique n'a pas plu au président américain, qui l'a fait savoir sur Twitter.

Le président américain Donald Trump s'est insurgé jeudi sur Twitter contre l'amende record infligée par l'Union européenne à Google, martelant qu'il ne tolérerait plus que l'Europe "profite" des États-Unis.

"Je vous l'avais dit!", a tweeté le locataire de la Maison-Blanche. "L'Union européenne vient d'imposer une amende de Cinq Milliards de Dollars à l'un de nos formidables groupes, Google", a-t-il ajouté. "Ils ont vraiment profité des États-Unis, mais cela ne va pas durer!".

Une amende record de 4,34 milliards d'euros

L'UE a infligé mercredi une amende de 4,34 milliards d'euros à Google pour abus de position dominante. Il est reproché au groupe américain d'avoir utilisé Android, son système d'exploitation de smartphone utilisé par 80% des appareils en Europe et dans le monde, pour asseoir la suprématie de son service de recherche en ligne.

"Google a utilisé des pratiques illégales pour cimenter sa position dominante dans la recherche sur internet", a expliqué la Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, depuis Bruxelles.

Les États-Unis et l'Union européenne sont déjà en conflit sur des sujets comme le commerce et l'Otan. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, rencontrera le président américain à Washington le 25 juillet avec l'objectif de désamorcer le conflit commercial qui menace de s'aggraver. Donald Trump a récemment estimé que l'UE était un "ennemi" des Etats-Unis sur le plan commercial.

J.-C.C. avec AFP