BFM Business

Télécoms: Softbank prêt à s'offrir T-Mobile

Le groupe télécoms japonais Softbank serait prêt à débourser 20 milliards de dollars pour s'offrir T-Mobile.

Le groupe télécoms japonais Softbank serait prêt à débourser 20 milliards de dollars pour s'offrir T-Mobile. - -

Le groupe japonais de télécoms serait prêt à mettre 20 milliards de dollars sur la table pour s'emparer de l'Américain T-Mobile, selon plusieurs médias nippons. Un accord serait imminent.

Le rachat de T-Mobile par Softbank se précise. Le groupe japonais de télécommunications est en effet bien décidé à s'emparer du quatrième opérateur mobile américain T-Mobile US, selon plusiuers médias nippons, mercredi 25 décembre. Ces derniers affirment que Softbank serait en discussions finales avec Deutsche Telekom, la maison mère de T-Mobile.

Des rumeurs sur ce projet circulaient déjà depuis quelques semaines, mais d'après les journaux et agences de presse japonais un accord pourrait être annoncé prochainement.

SoftBank, qui n'a pas souhaité commenter ces informations, serait ainsi prêt à débourser plus de 20 milliards de dollars via une de ses filiales américaines, l'opérateur Sprint, qu'il avait lui aussi acquis pour une somme voisine en juillet dernier.

140 millions d'abonnés à terme

L'idée serait de fondre dans un même bloc Sprint et T-Mobile US, afin de former le deuxième plus gros opérateur de services cellulaires du monde en termes de chiffre d'affaires. Celui-ci se rapprocherait alors des 70 milliards de dollars par an, soit moins que China Mobile (90 milliards).

En nombre d'abonnés, en ajoutant les clients de T-Mobile US à ceux qu'il compte déjà au Japon et aux Etats-Unis, SoftBank totaliserait quelque 140 millions de personnes.

Y. D. avec AFP