BFM Business

SFR dégaine Zive, son service de SVOD anti-Netflix

L'opérateur lance Zive, son service de vidéo à la demande sur abonnement. Il est associé à une nouvelle box Internet réservée à ses abonnés très haut débit "premium".

SFR tente une relance offensive sur les réseaux fixes très haut débit. L'opérateur relance la guerre des box vis-à-vis des rivaux opérateurs tout en portant aussi le fer sur le front des services de SVOD, contre Netflix et Canal Play. L'opérateur revient à l'offensive dans un contexte où il a perdu en 2015 des centaines de milliers de clients, dans le mobile et dans le fixe, même s'il a freiné cette hémorragie, récemment.

La marque Zive fait son apparition: elle est l'appellation commerciale du service de vidéo à la demande sur abonnement (9,99 euros par mois pour 5 écrans), qui sera lancé le 17 novembre prochain. SFR entre ainsi en concurrence frontale avec Netflix ou Canal Play.

"Nous nous focalisons sur la thématique familiale et jeunesse" a expliqué Eric Denoyer, PDG de l'opérateur français. Il a conclu pour ce faire des accords de contenus avec Disney, Viacom, Lagardère, Nathan ou encore France Télévisions.

Le service Zive est doté d'un catalogue en 4K

Fort d'un catalogue de 5.000 titres au démarrage du service, Zive devrait réunir plus de 10.000 titres fin juin 2016 et 15.000 à la fin de l'année prochaine. Pour se distinguer de ses concurrents existants, l'opérateur a inclus d'emblée un catalogue de 400 contenus vidéo en très haut définition (4K UHD), dont 20 films. 

Ce service est associé avec une nouvelle box qui est lancée simultanément, bardée de technologies de pointe (NFC sans contact, fonction Restart qui permet de reprendre un programme à son début). Elle sera réservée à son lancement aux abonnés fixes premium de l'opérateur (offre Power+, disponible à partir de 42,99 euros/mois sur les 12 premiers mois, 57,99 euros au-delà). Zive sera bientôt disponible chez Portugal Telecom, opérateur historique portugais entré en 2015 dans le giron du groupe Altice (maison-mère de SFR).

Michel Combes, directeur des opérations d'Altice, a rappelé les engagements de SFR dans le déploiement des réseaux très haut débit en France. Il s'est engagé sur la mise à disposition de 18 millions de prises fibre optique en 2020, contre 7,7 millions de prises disponibles fin 2015.

SFR devient la marque unique pour le groupe

Comme prévu, Numericable va disparaître pour le grand public au profit de SFR sur les réseaux fixes haut débit. En effet, il avait été dit il y a bien longtemps que la marque emblématique la plus forte serait au final SFR. L'opérateur va en profiter pour redéployer des boutiques. Selon Le Parisien, "les 62 boutiques Numericable disparaîtront dans les mois à venir" et "les employés seront affectés sur la base du volontariat aux boutiques SFR par l'intermédiaire des réseaux de deux filiales". La politique de la marque unique a déjà été appliquée aux services aux entreprises, tous passés sous la marque SFR Business.

Frédéric Bergé