BFM Business

Samsung déçoit les marchés

Samsung inquiète les investisseurs, en dépit de ses prévisions de profits record pour la fin 2013.

Samsung inquiète les investisseurs, en dépit de ses prévisions de profits record pour la fin 2013. - -

Le géant sud-coréen a beau annoncer ce vendredi s'attendre à des bénéfices record au second semestre 2013, les investisseurs s'inquiètent des ventes décevantes du dernier-né de Samsung.

Samsung a annoncé ce vendredi 5 juillet s'attendre à un bénéfice opérationnel autour 8,4 milliards de dollars. Pour autant, le géant sud-coréen de l’électronique pourrait faire moins bien qu’attendu par les analystes au deuxième trimestre. De quoi renforcer les craintes de ceux qui pensent que l'engouement mondial pour les smartphones est en train de s'effriter.

Sa star, le Galaxy S4, dernier né de la gamme, a été lancé en grandes pompes il y a trois mois. Depuis l'an dernier, le géant sud-coréen s'est même offert la place de numéro 1 mondial devant Apple et son iPhone. Une position de leader décrochée grâce au succès de la gamme Galaxy.

Samsung dépense plus en communication qu'en innovation

Mais l'an dernier, pour la première fois en trois ans, les dépenses publicitaires de Samsung ont été supérieures à celles consacrées à l'innovation technologique. Et c'est bien ça le problème, les géants de la téléphonie préfèrent aujourd'hui mettre le paquet sur la communication et oublient leur métier de base : investir dans la recherche et le développement.

Et les consommateurs ne sont pas dupes : ces derniers mois, les ventes de smartphones ont commencé à reculer. Plusieurs études ont déjà montré que les ventes du Galaxy S4 étaient décevantes. Même constat pour l'iPhone 5 d'Apple, qui se vend mal. Les géants de la téléphonie vont maintenant devoir innover d'urgence pour enrayer la tendance...

Yacine Mili