BFM Business

Samsung change le patron de sa division téléphonie mobile

Le changement de tête a pour but de permettre à la division mobile de Samsung de trouver un deuxième souffle.

Le changement de tête a pour but de permettre à la division mobile de Samsung de trouver un deuxième souffle. - John MacDougall-AFP

J.K. Shin, l'homme qui dirige la branche mobile depuis 2011 paie les ventes décevantes des derniers smartphones Galaxy. Son successeur devra relancer cette activité rudement concurrencée par l'iPhone 6 et les fabricants chinois.

Samsung Electronics a remplacé le chef de sa division mobile. Koh Dong-Jin, directeur adjoint de la recherche et développement de la division mobile, a été promu à la tête de toute la branche. Il succède à J.K. Shin, qui garde les fonctions de chef de la division informatique et mobile mais "restera en retrait des opérations quotidiennes" pour se concentrer sur la stratégie à long terme.

J.K. Shin, 59 ans, avait pris la tête de la division mobile du géant sud-coréen en 2011. Il a participé directement au décollage de l'activité qui l'a fait devenir le premier fabricant mondial de smartphones, et est notamment à l'origine des lancements réussis des modèles Galaxy S3 et S4.

Mais Samsung affronte une concurrence acharnée sur tous les segments de la téléphonie mobile: celle d'Apple pour le haut de gamme et celle de fabricants chinois pour l'entrée de gamme. Xiaomi, Huawei et Lenovo ont lancé la guerre des prix à laquelle Samsung a répondu en rognant les marges de sa division mobile qui lui assurait auparavant plus de la moitié de ses bénéfices d'exploitation.

Samsung lancera bientôt le smartphone Galaxy S7

Pour redresser la barre et les profits de cette activité, le successeur est présenté comme ayant participé directement au lancement de la dernière génération, le smartphone Galaxy S6 et le modèle à écran élargi, la "phablette" Galaxy Note 5. Le nouveau patron de la branche mobile connaîtra son baptême du feu, à l'occasion du lancement du prochain smartphone, Galaxy S7, dont les caractéristiques techniques commencent à fuiter dans les médias.

Le groupe coréen a également promu Lee Seo-Hyun, 42 ans, fille de Lee Kun-Hee, à la tête de la division mode de Samsung C&T, filiale présente dans la mode et la construction. Cette promotion survient au moment où le "chaebol" intensifie ses préparatifs pour transmettre les rênes du groupe à son frère J.Y Lee, actuellement vice-président de Samsung Electronics. Les deux sont des héritiers de Lee Kum-Hee, alité depuis qu'il a subi un accident vasculaire cérébral en 2014. La famille Lee contrôle le vaste conglomérat au moyen d'un système complexe de participations croisées dans ses diverses filiales.

F.Bergé avec AFP