BFM Business

Quand Simoncini et Afflelou font tchin tchin sur Twitter

Marc Simoncini et Alain Afflelou se sont lancés dans un bras de fer virtuel pour savoir qui est un professionnel légitime.

Marc Simoncini et Alain Afflelou se sont lancés dans un bras de fer virtuel pour savoir qui est un professionnel légitime. - Eric Piermont - AFP

Vous connaissiez les différends entre Uber et les taxis, entre Airbnb et les hôteliers, entre Blablacar et la SNCF. Désormais, il y en a un nouveau qui oppose l’opticien Alain Afflelou et le fondateur de Meetic, Marc Simoncini qui a lancé Sensee.

La guerre a commencé par un simple tweet. S’adressant au fondateur de Meetic qui a lancé Sensee, un service d’optique en ligne, Alain Afflelou fait remarquer que l’optique n’est pas le métier de Marc Simoncini. Sybillin, il finit son message par une question: "Au fait, c'est quoi son métier?". Apparemment, c’est Internet.

Et pour le prouver, Simoncini a montré sa capacité à répondre aux attaques de ses concurrents. Mais mieux qu’une réponse du berger à la bergère, le patron de Meetic a donné un cours sur l’innovation. Et cela en une phrase : "Evidemment #Uber a été lancé par un taxi et @xavier75 [Xavier Niel, NDLR] bossait à France Télécom." La réponse est cinglante !

Mais Simoncini a été un peu plus loin. Il a aussi créé le haschtag #ParlecommeAlainAfflelou afin que tous les tweetos puissent mettre son grain de sel dans cet affrontement. Et pour montrer l’exemple, il poursuit avec un "C'est un concessionnaire Peugeot qui a lancé #Tesla". 

Afflelou est-il fou? Pas tant que ça!

Il n’en a pas fallu plus pour que des dizaines de tweetos lui emboitent le pas avec talent et sans pour autant être des comiques professionnels. Exemples: "C’est Adam et Eve qui ont créé Apple" ou "C’est Maurice Levy qui a inventé les réseaux sociaux". Bref, tout le monde en prend un peu pour son grade.

Devant ce flot d’humour technologique, Afflelou a décidé de jeter l’éponge avec panache : "Ok merci pour la leçon je la retiendrai si M. Simoncini le veut bien on peut continuer le cours autour d'un repas ou d'un verre. Il choisit." Pas si fou que ça Afflelou!

Pascal Samama