BFM Business

Qu’est-ce que Branded.me, ce réseau social qui débarque en France?

Sur la page Branded.me de Nick Macario, le fondateur de ce service.

Sur la page Branded.me de Nick Macario, le fondateur de ce service. - Branded.me

Inconnue il y a quelques mois, cette plateforme américaine s’attaque au web hexagonal et se rêve en référence de la gestion de la réputation en ligne à destination des professionnels.

Une, puis deux, puis trois. Depuis quelques semaines, certains internautes voient les invitations à se connecter sur Branded.me se multiplier parmi leurs courriels. Mais qu’est-ce que ce nouveau réseau social et à quoi sert-il?

Premier indice: les expéditeurs de ces messages sont des personnes avec qui un contact est déjà établi sur un autre réseau social: LinkedIn. Branded.me est un nouveau réseau social professionnel, d’origine californienne à mi-chemin entre une plateforme de blogging et une CVthèque publique. La start-up du même nom qui l’édite a été fondée en 2014 par le multi-entrepreneur Nick Macario, à San Francisco. Son objectif est de faire de Branded.me la "plateforme créative pour les professionnels".

Une plateforme d'experts?

Lui et son équipe tentent actuellement de faire grandir la communauté d’utilisateurs, en France notamment, grâce aux suggestions de mises en relation via les contacts déjà établis sur LinkedIn, Yahoo! ou Gmail. Méthode classique s’il en est pour un tel réseau.

De fait, la renommée du site semble augmenter de façon exponentielle ces dernières semaines. D’après le site Inside OneCub de suivi des tendances numériques par analyse des contenus des boîtes mail de 1.600 particuliers, Branded.me a vu le volume de personnes en contact avec sa marque progresser de 1.100% sur les six derniers mois. 6% de l’échantillon seraient en contact avec ce réseau social. Parmi eux, tous sont déjà sur LinkedIn, 93% sur Twitter et 82% sur Viadeo, toujours d’après Inside OneCub. Plutôt un public de technophiles en somme, et ce n’est pas par hasard.

"Cela me paraît être une plateforme potentiellement intéressante pour les consultants, les freelances et plus généralement pour les métiers du digital où le succès dépend de l’expertise", estime Erwan Le Nagard, conseiller en stratégie réseaux sociaux au sein de l’agence The Metrics Factory. Il voit Branded.me comme un outil de gestion de la réputation en ligne à destination des professionnels.

Publication de billets

Une personne qui se soucie de son e-réputation gère son image en ligne comme si son nom était une marque. Elle est particulièrement attentive aux résultats de recherche s’affichant dans les moteurs lorsque l’on tape son nom. C’est en effet une technique plus que répandue pour se renseigner sur un potentiel candidat, consultant ou fournisseur. Branded.me entend répondre à cet enjeu et a d’ailleurs conclu un partenariat avec l’un des pionniers du "personal branding", le cabinet Reach Personal Branding.

Sur la plateforme, les membres peuvent donc à la fois présenter leur parcours professionnel de manière synthétique avec les catégories classiques (compétences, expérience, projets, témoignages, formation…), mais aussi poster des billets, un peu comme sur un blog, mais dont la mise en forme se ferait automatiquement. L’édition des billets est en effet simplifiée au maximum. Certaines fonctionnalités de présentation sont payantes. "L'objectif est de montrer son expertise, sa légitimité sur un domaine. Cela permet de se faire connaître à moindre coût", décrit Erwan Le Nagard.

Reste que la fonction de publication de billets existe déjà sur d’autres plateformes, dont LinkedIn avec l’intégration de "Pulse". La mise en forme, qui se veut particulièrement élégante et au goût du jour sur Branded.me, séduira peut-être les plus attachés à la qualité du graphisme. Il existe toutefois d’autres services en ligne permettant de se créer facilement une page personnelle joliment présentée comme About.me et Flavors.me. Et il est possible de publier un billet sur une plateforme au design particulièrement léché comme Medium, sans pour autant s’astreindre à la régularité que requiert la tenue d’un blog personnel.

"LinkedIn a écrasé la concurrence"

En tant que melting-pot de ces fonctionnalités, Branded.me demeure un outil qui peut séduire ceux désirant être facilement identifiables sur le Web, sans pour autant avoir un profil à la présentation entièrement standardisé.

Reste à voir comment les profils remonteront dans les résultats de recherche face aux LinkedIn, Viadeo et autre DoYouBuzz. Reste surtout, à voir si les cabinets de recrutement et chasseurs de tête s’en saisissent. Sur ce point, Jacques Froissant du cabinet de recrutement Altaïde demeure plus que réservé. "LinkedIn a écrasé la concurrence. Du point de vue du recruteur, il faut un outil hyper efficace, dont on peut facilement industrialiser l’utilisation. Je serais curieux de connaître le nombre d'utilisateurs de Branded.me", lance-t-il. Sur ce point, LinkedIn et ses 9,6 millions de membres en France a plus qu’une longueur d’avance.

Adeline Raynal