BFM Business

Pourquoi les vieux PC de Dell valent désormais de l'or

Le mannequin Nikki Reed est partenaire de Dll dans l'opération est partenaire de cette opération de recyclage de luxe.

Le mannequin Nikki Reed est partenaire de Dll dans l'opération est partenaire de cette opération de recyclage de luxe. - Bayou With Love

Sur Bayou with love, un site de vente de produits éthiques, les bijoux ont une particularité. Ils sont réalisés avec l'or récupéré par Dell sur les cartes mères de vieux PC.

Au CES, il y a désormais de tout. De l’électroménager, des voitures, des vélos et mêmes des bijoux: des bagues, des boutons de manchettes et de boucles d’oreilles. Quel rapport avec la tech? Ils sont réalisés avec de l'or (14 et 18 carats) récupérés par Dell dans de vieux PC.

Il s'agit certes d'une opération de communication, mais elle est plutôt réussie. Le groupe informatique, qui s’est associé au mannequin Nikki Reed, l’a baptisé "Circular collection" en référence à l’économie circulaire qui est à la base du recyclage et de la lutte contre les déchets. D’ailleurs, le design de cette collection, est basé sur le cercle qui exprime à la fois la perfection et l’infini. Détail patriotique: "Bayou with Love", le site qui vend ces produits, précise aussi que tout est "US Made" (fait aux États-Unis).

60 millions de dollars de métaux précieux aux ordures

Avec cette collection Dell compte montrer une image positive à l’heure où les grandes entreprises de technologies sont accusées de provoquer une obsolescence programmée de leurs produits.

Sur son site, le constructeur fait révélations étonnantes sur son industrie. Aux États-Unis, les métaux précieux (or et argent) qui finiraient chaque année dans les poubelles représentent une valeur totale de 60 millions de dollars. Il y aurait même 800 fois plus d’or dans les cartes mères usagées que dans une tonne de minerai.

Ainsi, pour Dell, le recyclage des PC est une véritable mine d’or. Le groupe utilise chaque année plus de trois tonnes d’or pour ses cartes et il espère en récupérer autant qu’elle le peut sur les appareils mis au rebut. Wistron, partenaire de Dell dans cette opération, a déjà extrait 2,27 kilos d’or qui ont servis à produire la carte mère du Latitude 5285 2+1, le dernier PC de Dell. Une méthode par l'exemple qui pourrait devenir un cas d’école dans l’économie circulaire.

Pascal Samama