BFM Business

Pourquoi Apple peut refuser de changer la batterie de votre iPhone

L'iPhone 8 d'Apple

L'iPhone 8 d'Apple - Apple

Des clients d’Apple se plaignent de devoir payer bien plus que les 29 euros annoncés pour changer la batterie de leur iPhone.

Après avoir été accusé de brider les iPhone à la batterie vieillissante, Apple a mis en place un système de remplacement de batterie à 29 euros. Une offre qui tient jusqu’au 31 décembre 2018 et qui concerne les iPhone SE, iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone 6s, iPhone 6s Plus, iPhone 7, iPhone 7 Plus, iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X.

D’après le site de la BBC, des utilisateurs d’iPhone se plaignent d’avoir dû régler une note bien plus salée. En cause, l’obligation de confier à Apple un smartphone en parfait état.

Parmi les clients de la marque désireux d’offrir une seconde vie à leur appareil, nombreux sont ceux dont le produit affiche quelques accrocs. Parfois, ces derniers sont invisibles, et concernent des composants placés à l’intérieur du terminal. Contacté par la BBC, un utilisateur affirme qu’Apple lui a facturé près de 300 euros en raison d’un dysfonctionnement du microphone. Un élément pourtant fonctionnel, d’après un réparateur indépendant ayant examiné l’appareil. La firme californienne a finalement refusé de changer la batterie sans que le client n’accepte le devis de réparation dans son intégralité.

Les clients sont prévenus

Bien qu’Apple n’apporte pas de réponse précise au cas cité par la BBC, sa politique de réparation n’est pas nouvelle. Le fabricant met en garde ses clients sur sa page dédiée au remplacement de batterie. ”Si votre iPhone présente des dommages qui compromettent le remplacement de la batterie, par exemple un écran fissuré, ce problème devra être résolu avant que la batterie ne puisse être remplacée. Dans certains cas, la réparation peut vous être facturée.” peut-on lire sur son site.

Comme le signale le site iFixit, spécialisé dans la réparation de smartphones, certains composants rendent les réparations risquées. Des risques de bris - notamment au niveau de l’écran ou de la coque arrière - existent au moment d’ouvrir l’appareil, ce qui pourrait expliquer pourquoi Apple refuse de prendre en charge un iPhone endommagé. La colle et les joints étanches intégrés lors de la fabrication peuvent également rendre l’opération difficile, ce qui pousse parfois la firme à offrir un téléphone neuf (voir ci-dessus). Pour le client, il est cependant difficile de prouver la bonne ou la mauvaise foi d’Apple. La seule alternative reste de se tourner vers un réparateur indépendant, au risque de perdre la garantie constructeur.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech