BFM Business

Playstation 4: le jackpot de Sony

Sony a vendu plus de 10 millions d'exemplaires de sa Playstation 4.

Sony a vendu plus de 10 millions d'exemplaires de sa Playstation 4. - Frederic J. Brown - AFP

Le groupe japonais a vendu plus de 10 millions d'exemplaires en neuf mois seulement. En proie à une concurrence importante, le marché des consoles pourrait ainsi avir de beaux jours devant lui.

La bonne santé de Sony se confirme. Les ventes de la Playstation 4 ont dépassé les 10 millions d’exemplaires en neuf mois seulement, du jamais vu dans le secteur du jeu vidéo. Au passage, Sony explose une nouvelle fois ses objectifs.

Les consoles de salon ne sont donc finalement pas hors-course. Alors que beaucoup doutaient de leurs capacités à tenir le choc face à la concurrence des smartphones et des tablettes, elles semblent avoir encore de beaux jours devant elles.

Le grand gagnant de l’histoire est Sony : la demande est telle que le groupe assure avoir des difficultés à tenir la cadence de production.

Microsoft à la traine

De son côté, Microsoft est à la traine. Selon les derniers chiffres de ventes, sa Xbox One ne s’est écoulée qu’à cinq millions d’exemplaires. Malgré des débuts encourageants et un rebond des ventes en juin, il reste donc bien loin du constructeur japonais.

Certains analystes estiment tout de même que les deux consoles pourraient se vendre à 100 millions d’exemplaires chacune d’ici 2020. Cette nouvelle génération marque le début d’un nouveau cycle économique, avec toutes les incertitudes que cela comporte.

Dans la guerre des consoles, les seuls vrais perdants sont Nintendo et sa Wii U. Lancée un an avant la PS4 et la Xbox One, elle ne s’est vendue qu’à sept millions d’unités…

Marie Robquin