BFM Business

Payez vos amendes avec votre smarphone

L'application "amendes gouv" peut se télécharger gratuitement sur les boutiques en ligne Google Play et Apple Store.

L'application "amendes gouv" peut se télécharger gratuitement sur les boutiques en ligne Google Play et Apple Store. - AFP Joël Saget

Le gouvernement a trouvé un moyen pour inciter les auteurs d'excès de vitesse à payer vite leurs amendes : une application à télécharger gratuitement sur son smartphone.

La modernisation de l'Etat passe aussi par de nouveaux moyens électroniques de paiement offerts aux contrevenants pour régler leurs contraventions. Une nouvelle application smartphone " Amendes.gouv " est lancée par Bercy pour payer les amendes forfaitaires relevées par radars et par procès-verbal électronique.Cette "innovation" a ainsi été développée en concertation avec l'agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai).

Celles-ci pouvaient déjà être acquittées sur le site internet de la DGFiP « amendes.gouv.fr » ou via un numéro de téléphone dédié (0811 10 10 10).

La nouvelle application est à télécharger gratuitement sur les boutiques d'applications en ligne Google Play store, pour mobiles Android, ou App Store, pour iPhone ou iPad. Fera t-elle bientôt partie des applications les plus téléchargées ? Pas sûr.

Une application disponible en 5 langues étrangères

Pour payer son PV, il suffira de saisir le numéro de télépaiement de l'amende, ou plus simplement de flasher le code qui figure sur le talon de paiement joint à l'avis d'amende ; - puis de saisir les références de la carte bancaire utilisée pour le paiement.

Une fois l'amende payée, l'usager peut visualiser le justificatif de règlement, le télécharger sur son smartphone ou le recevoir à l'adresse courriel qu'il a saisie.

L'application est accessible en cinq langues étrangères (allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais), pour tenir compte des avis d'amende adressés à l'étranger. Les touristes n'auraient ainsi plus de raison "d'oublier" de payer leurs PV dressés dans l'hexagone...

Le lancement de cette application mobile s'inscrit dans le cadre des mesures de simplification souhaitées par le gouvernement pour faciliter les démarches administratives des usagers. On peut rapprocher cette novation de la mise à disposition, aujourd'hui, mercredi 21 janvier, d'un outil de calcul en ligne de l'impôt sur le revenu pour 2015. Ce service Internet, bien pratique, permet aux contribuables, de calcul par avance leur impôt dû et de modifier en conséquence leurs mensualités ou leurs acomptes provisionnels.

Frédéric Bergé