BFM Business

Orange fait sa première acquisition dans le domaine de l'e-santé

Enovacom s'est spécialisé dans les logiciels permettant le partage de données entre différents systèmes informatiques des hôpitaux.

Enovacom s'est spécialisé dans les logiciels permettant le partage de données entre différents systèmes informatiques des hôpitaux. - Eric Piermont-AFP

La branche entreprises d'Orange acquiert Enovacom, un éditeur marseillais de logiciels dédiés pour les hôpitaux, sa première acquisition dans le secteur de l'e-santé.

Orange investit dans les outils informatiques pour les hôpitaux, renforçant ainsi sa compétence dans l'e-santé. L'opérateur via sa branche de services aux entreprises (OBS), a conclu l'acquisition, dont le montant n'a pas été précisé, d'Enovacom, éditeur de logiciels spécialisés pour le secteur hospitalier.

Les programmes informatiques de cette PME de 140 salariés, fondée en 2002 à Marseille, gèrent le partage des données médicales entre les différents logiciels utilisés à l'intérieur de l'hôpital et entre les établissements de soin. Ses solutions sont installées dans plus de 1500 établissements de santé en France et à l’étranger.

"Si l'on prend par exemple les hôpitaux de Paris, ce sont 800 ou 900 applications différentes qui doivent échanger de la donnée entre elles, les logiciels d'Enovacom permettent cela", a détaillé Elie Lobel, directeur général d'Orange Healthcare, créée en 2016 comme filiale dédiée à l'e-santé au sein de l'opérateur.

OBS est agréé comme hébergeur de données de santé

Cette opération "permet de positionner l'ensemble Orange Healthcare-Enovacom au coeur du voyage de la donnée, de sa production à son analyse, tant en interne qu'en externe," a expliqué Elie Lobel.

Dans le domaine de la santé, OBS est déjà hébergeur de données de santé à caractère personnel comme quelques petites dizaines de sociétés de services agréées à cette fin.

OBS est friand d'acquisitions de petites sociétés high tech ou informatiques spécialisées. Il a notamment racheté Alsy (intégrateur en solutions Microsoft) en 2010, Ocean (gestion de flottes de véhicules) en 2015, Lexsi (conseil en cybersécurité) en 2016 et Business&Décision (business intelligence), l'an passé. Orange Business Services, dont les résultats 2017 seront publiés le 21 février, avait réalisé un chiffre d'affaires de 6,4 milliards d'euros en 2016.

Frédéric Bergé